Accueil FAF Mourad Slatni, sélectionneur des U18 : « Nous réaliserons le meilleur tournoi possible »

Mourad Slatni, sélectionneur des U18 : « Nous réaliserons le meilleur tournoi possible »

0
PARTAGER
Mourad Slatni, sélectionneur des U18 : « Nous réaliserons le meilleur tournoi possible »

La sélection nationale (U18) jouera son va-tout et réalisera le meilleur parcours, lors du tournoi comptant pour la 19e édition des Jeux Méditerranéens d’Oran (25 juin-6 juillet), en dépit de la solidité des adversaires, engagés.

 » L’équipe nationale des U18 présentera le meilleur parcours possible et aura son mot à dire, surtout qu’on jouera devant notre public, et malgré la présence de très bonnes et fortes sélections qu’on va rencontrer », a indiqué Mourad Slatni, lors d’une conférence de presse animé au centre technique national de Sidi Moussa (Alger). Lors du tournoi de football des JM-2022 qui aura lieu du 26 juin au 5 juillet, la sélection algérienne défiera au 1er tour du groupe A, l’Espagne, la France, et le Maroc. Le second groupe comprend, la Turquie, la Grèce, le Portugal et l’Italie.

 » Notre premier objectif est de passer, tout d’abord, le 1er tour, et puis pourquoi pas, rééditer l’exploit de nos sélections nationales aux éditions méditerranéennes d’Alger en 1975 (médaille d’or), ou de France en 1993 (argent) « , a souhaité l’entraineur national des U18. Néanmoins, M. Slatni a regretté une préparation  » quelque peu perturbée d’autant que nous n’avons pas bénéficié de l’ensemble de nos joueurs. On a hérité de situations difficiles, telle que l’indisponibilité de joueurs qui devaient passer le BAC, d’autres étaient retenus par leurs championnats en France et en Angleterre et s’étaient absentés des stages pendant deux mois (mai et juin) « , a-t-il tenu à expliquer.




Et d’ajouter :  » six autres éléments, occupés par les examens de fin d’année, n’ont pu rejoindre le groupe que récemment, donc il était impossible de les faire jouer lors des matchs d’applications, en raison de manque de préparation « .

Par contre, l’ancien défenseur international s’est réjoui de retrouver dans son effectif des joueurs qui se connaissent déjà, du fait qu’ils ont joué ensemble dans la catégorie des U17. Sur le plan de l’effectif, l’ancien défenseur international a regretté le fait que chaque sélection participante ne peut présenter qu’une liste de 18 joueurs, selon le règlement du tournoi, « ce qui reste insuffisant eu égard au calendrier du tournoi », a-t-il estimé.

 » Durant le tournoi, nous serons soumis à un rythme élevé durant la compétition, avec un seul jour de récupération entre nos matchs, ce qui est très insuffisant. J’a urais aimé bénéficier de plus de 18 joueurs pour pouvoir gérer la situation, car ce sera vraiment difficile de jouer trois matchs en six jours », a-t-il déploré. L’entraineur national a parlé aussi de l’absence de certains joueurs, pour des raisons diverses.




 » Si personnellement, je ne connais les raisons de l’absence du joueur Yanis Lagha, malgré sa convocation au stage d’Espagne, celles de Nadji Bouaichaoui et Adem Kenane est due à leur indisponibilité en raison de blessures « .

En fin, le coach national s’est dit content du rendement de sa troupe, lors du match amical contre les U18 du CR Belouizdad (1-1), samedi. « Lors de ce match, on n’a pas cherché le score, mais on a relevé avec satisfaction le rendement de l’équipe qui s’est amélioré en seconde période, malgré que certains joueurs ont joué ensemble pour la première fois « , a souligné Mourad Slatni, tout en invitant les supporteurs à venir soutenir ses jeunes joueurs, ce qui les  » libérera sur le plan psychologique « , a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici