PARTAGER

Une équipe d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF) séjourne en Algérie pour une mission de travail qui prendra fin lundi et au cours de laquelle elle inspectera les stades Mustapha-Tchaker (Blida) et 5-Juillet (Alger), sélectionnés par la Fédération algérienne de football (FAF) pour abriter les matchs des éliminatoires du Mondial-2022, a indiqué dimanche la FAF.




Outre l’inspection de ces infrastructures, l’équipe de la CAF composée de l’Egyptien Mazen Ahmed Marzouk Mohamed et de l’ancienne légende du football sénégalais Khalilou Fadiga, visitera aussi les hôtels concernés lors des compétitions et les hôpitaux qui serviront pour les matchs dans le lieu concerné, a ajouté la même source.

Dans un cadre subsidiaire, elle se rendra aussi dimanche au stade Olympique d’Oran prévu pour les Jeux Méditerranéens 2021, selon la FAF. Cette visite de travail intervient suite à la circulaire de la CAF du 2 février 2020 relative au projet d’inspection des stades par l’instance continentale pour la prochaine campagne qualificative du Mondial-2022.




L’inspection menée par l’équipe de la CAF a porté sur les exigences du stade avec la remise de certificats (de sécurité et d’incendie, de test d’éclairage) et d’autres documents référents. «L’équipe de la CAF était accompagnée de M. Réda Ghezal (Secrétaire général adjoint de la FAF) et a souhaité à ce que les quelques réserves émises soient levées afin que les enceintes visitées soient d’un standard leur permettant d’accueillir les rencontres des éliminatoires du Mondial Qatar-2022 dont le coup d’envoi est prévu dès le mois d’octobre prochain», a conclu l’instance fédérale.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here