PARTAGER

La Fédération internationale de football (Fifa) a annoncé que les travaux d’infrastructure au Qatar pour la Coupe du Monde de 2022 sont déjà terminés à 90 pour-cent alors que le mondial débutera dans deux ans, le 21 novembre 2022.

Trois des huit stades sont déjà complètement terminés, trois autres sont en phase finale. Les deux autres seront complètement terminés l’année prochaine. Malgré la crise sanitaire, plus d’une centaine de matches ont été disputés dans les trois stades entièrement achevés en 2020.




Les supporters pourront assister à plus d’un match par jour pendant le mondial. Grâce au renouvellement du réseau de métro et à l’agrandissement de l’aéroport de la capitale Doha, il est très facile de voyager entre les différents stades.

Hassan Al Thawadi, le secrétaire général du comité organisateur, a indiqué que les projets ont déjà un impact sur la vie des gens au Qatar. Il a parlé d’une évolution positive en matière d’éducation, de droits des travailleurs et d’esprit d’entreprise.




En attendant, les organisations de défense des droits de l’homme restent critiques. Amnesty International a déclaré en début de semaine que les travailleurs étrangers au Qatar n’ont toujours pas de droits suffisants. Les nouvelles réglementations ne sont pas appliquées et les employeurs locaux ne sont pas sanctionnés.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here