PARTAGER

Réaction du coach du NA Hussein Dey, Meziane Ighil, à l’issue du match face Petro Atlético d’Angola (2-1), disputé dimanche soir au stade olympique du 5-juillet, comptant pour la 1re journée (Gr.D) de la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine de football.

« Lors de la première période, nous étions bien en place et mieux organisés. Les joueurs ont joué avec une grande volonté, chose qui leur a permis de faire la différence en ouvrant le score. En seconde mi-temps, j’admets que nous avons reculé d’un cran durant les trente dernières minutes, où nous avons trouvé des difficultés sur le plan physique.



J’avais appelé mes joueurs à marquer le plus tôt possible pour pouvoir gérer la suite du match à notre avantage. Physiquement, nous sommes incapables de tenir actuellement 90 minutes avec la même cadence en raison du calendrier démentiel auquel nous avons été soumis. D’ailleurs, le club a saisi la Ligue professionnelle (LFP) pour élaborer un nouveau calendrier de nos matchs en fonction de cette coupe de la Confédération ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here