Accueil LES VERTS Mercato : Plusieurs internationaux algériens dans le flou

Mercato : Plusieurs internationaux algériens dans le flou

0
PARTAGER
Mercato : Plusieurs internationaux algériens dans le flou

Nombreux joueurs internationaux algériens ne sont pas encore fixés sur leur avenir, et ce, avant un peu plus d’un mois de la clôture du mercato en Europe et au moment où les championnats s’apprêtent déjà à reprendre.

En effet, de nombreux Verts, actuellement sous contrat ou libres de tout engagement, n’ont pas encore trouvé de solution quant à leur avenir. On peut citer à propos le défenseur central de l’équipe nationale, Aïssa Mandi, qui n’a clairement pas eu le temps de jeu qu’il escomptait la saison passée.

Il est toujours sous contrat avec Villarreal, mais il souhaite changer d’air pour éviter de vivre le même calvaire de l’exercice passé. Cela est tributaire toutefois d’un départ de son concurrent direct dans le poste pour un autre club au cours de l’actuel mercato, ce qui constituerait une bouffé d’oxygène pour le joueur de 31 ans.

Ramy Bensebaïni se trouve dans la même situation que Mandi, lui, qui envisage un départ du Borussia Mönchengladbach mais qui attend toujours les offres des clubs intéressés (Manchester United, Inter Milan ou encore le Borussia Dortmund). Le néo-arrière gauche des Fennecs, Yanis Hamache, est lui aussi appelé à quitter Boavista (Portugal) mais sans succès pour l’heure.

Alexandre Oukidja, qui a été relégué avec Metz et avait perdu sa place de titulaire, s’entraîne encore avec le club Grenat, tout comme Islam Slimani avec un Sporting Portugal qui lui a clairement fait comprendre qu’il ne comptait plus sur lui. Adam Ounas, enfin, essaye de montrer une dernière fois ses qualités avec Naples mais attend une offre concrète pour s’en aller.

Ces joueurs, qui poursuivent leur préparation en club, seront davantage prêts pour la nouvelle saison que les autres internationaux libres de tout contrat, et il y en a beaucoup : Sofiane Feghouli (ex Galatasaray), Houcine Benayada, Ishak Belfodil, Faouzi Ghoulam, Farid Boulaya, Billel Omrani ou encore Adlène Guedioura, Ryad Boudebouz et Saphir Taïder n’ont pas encore réussi à trouver de contrat.

Si le cas Boulaya semblent proche d’une solution, pour les autres, et notamment les habituels titulaires en sélection Feghouli et Benayada, le temps presse.
Tous deux âgés de 30 ans et plus, il leur faudra convaincre pour rebondir dans une formation ambitieuse… ou profiter de leurs dernières années de carrière dans un pays du Golfe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici