PARTAGER

L’entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp, a indiqué mardi que son club récemment sacré champion d’Angleterre ne devrait pas faire de folies cet été sur le marché des transferts, à cause de la crise économique liée au Covid-19, mais aussi parce qu’il est satisfait de son groupe.

« Le Covid a évidemment influencé dans les deux sens, les arrivées et les départs, et ce ne sera très probablement pas l’été le plus agité au monde, a admis l’entraîneur des « Reds » Jürgen Klopp, à quelques jours du match aux allures de passage de relais contre Manchester City, son premier en tant que champion en titre.




Peut-être qu’un peu plus tard dans l’année, si la fenêtre des transferts est encore ouverte, on en saura plus ». « Mais cette équipe… Regardez-la ! Ce n’est pas un effectif qu’on doit changer maintenant en se disant : O.K., on a besoin de quelqu’un à ce poste et cet autre poste », a poursuivi l’entraîneur de Liverpool, dont le dernier gros achat a été le gardien de but Alisson, pour 65 millions de livres (72 millions d’euros) à la Roma, un record à ce poste à l’époque.




« On ne peut pas dépenser des millions et des millions juste parce qu’on en a envie ou parce que c’est sympa de le faire. Nous n’avons jamais voulu cela », a-t-il ajouté.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here