PARTAGER

Le milieu de terrain international algérien Ismaïl Bennacer serait intransférable et restera au Milan AC, a rapporté La Gazzetta dello Sport dans sa livraison de lundi.

«Très convaincant sous la tunique rossonerra, le meilleur joueur de la CAN 2019 a été jugé intransférable par la direction du club et surtout par le futur patron du secteur sportif, l’Allemand Ralf Rangnick», a précisé le journal italien.




Des informations d’un retour en France ont circulé pour l’ancien joueur de Tours, avec un intérêt supposé du PSG à son endroit, mais «il n’est pas question de le laisser filer et ce, quelle que soit la somme qui pourrait être proposée pour ses services», assure le quotidien aux pages roses.

Rangnick ne s’est pas encore officiellement installé sur le banc du prestigieux club lombard, mais il a déjà commencé ses manoeuvres afin de bâtir une équipe compétitive.




Il sait que Bennacer, qui a le meilleur taux de dribbles réussis en Serie A (80%) parmi ceux qui en ont tenté au moins 30, incarne l’avenir et il est enclin à construire l’équipe autour de lui, selon La Gazzetta dello Sport.

La même source a ajouté que l’expérimenté technicien, qui prendrait la place de Stefano Pioli, a identifié le champion d’Afrique algérien aux côtés d’autres joueurs à l’instar du Français Théo Hernandez, du Turc Hakan Calhanoglu et du Portugais Rafael Leao comme les éléments à conserver à tout prix.




«Pour le reste, personne n’est jugé indispensable et des renforts sont à prévoir dans de nombreux secteurs». Pour sa part, Bennacer a indiqué dans un entretien accordé au site Sportweek qu’il avait porté son choix sur le Milan AC pour «son histoire, mais surtout parce que son projet était le meilleur pour (lui)».

«Je ressens l’importance de ce maillot et je dois encore progresser et m’améliorer. Je veux tout donner», assure-t-il.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here