Accueil LES VERTS Mercato : Des clubs saoudiens et qataris veulent Ghezzal

Mercato : Des clubs saoudiens et qataris veulent Ghezzal

PARTAGER

C’est un secret de polichinelle. L’international algérien, Rachid Ghezzal, a réussi à relancer sa carrière en optant pour le championnat turc où il a opté, lors de l’été dernier, pour Besiktas à titre de prêt en provenance de Leicester City.

Une expérience turque couronnée de succès aussi bien sur le plan individuel que collectif. Rien que pour cela, il est désormais l’une des attractions du mercato estival. De nombreux grands clubs de différents championnats européens et arabes s’intéressent à lui, avec l’espoir de décrocher de décrocher sa signature en prévision de la saison prochaine.

Ainsi, après avoir décroché le titre de meilleur passeur du championnat turc conjugué à un doublé (championnat et coupe de Turquie) avec son club, l’agent de Ghezzal, Anwar Fadoli a fait des déclarations au journal turc « Fanatik », par lesquels il a levé le voile sur les tractations existantes concernant son poulain.




A ce sujet, il dira : « Il y avait des offres valant 6 millions d’euros pour Ghezzal d’Espagne et d’Italie, et nous avons reçu des offres plus importantes de clubs saoudiens et qataris, mais il est trop tôt pour s’en prononcer. »

Il a ajouté : « Le joueur a des options importantes. Nous ne nous précipitons pas pour trancher sur la meilleure offre. Nous sommes également en pourparlers avec Besiktas. Rachid est très heureux de vivre à Istanbul. Cependant, j’aimerais que mon joueur réfléchisse bien pour faire le meilleur choix.




« Il semble bien que Ghezzal, qui a retrouvé la sélection algérienne en mars dernier après une longue absence, souhaite jouer pour une équipe capable d’aller loin dans les compétitions européennes la saison prochaine. Une ambition qui l’éloigne, on ne peut mieux, de Besiktas, qui, malgré son doublé, n’a pas encore conclu des transactions importantes à même de lui permettre d’aborder la ligue des champions avec un potentiel intéressant qui l’aiderait à aller loin dans cette compétition.

Selon la presse turque, Leicester aurait même décliné une offre de 10 millions d’euros d’un club italien dont le nom n’a pas été révélé. Cela veut dire qu’il faudra aller au-delà de cette somme pour espérer racheter le contrat du joueur. Plaçant la barre assez haute, Leicester veut réaliser un bon bénéfice du transfert de Ghezzal et sait que Besiktas a grandement besoin d’un de ses meilleurs joueurs.