Accueil LIGUE 1 NEWS Meilleurs clubs africains de la décennie : Aucune équipe algérienne dans le...

Meilleurs clubs africains de la décennie : Aucune équipe algérienne dans le Top 10

0
PARTAGER
L'ES Sétif, champion d'Afrique 2014

Le football national local a pris un coup après la publication par l’Union internationale de l’histoire et des statistiques de football (IFFHS) du classement des dix meilleures équipes africaines pour le compte de la précédente décennie 2011-2020. Un classement marqué notamment par l’absence d’aucun club algérien du Top 10, ce qui pourrait porter davantage de préjudice aux joueurs du cru au moment où le groupe de la sélection algérienne concerné par les deux prochains matchs dans le cadre des éliminatoires de la CAN-2022 n’a comporté lui aussi aucun joueur évoluant dans le championnat algérien, avant que l’entraineur national, Djamel Belmadi, ne fasse appel à Adem Zorgane, le milieu de terrain du Paradou AC pour pallier à certaines défections enregistrées dans la liste initiale.




C’est l’ES Tunis, le champion d’Afrique trois fois en 2011, 2018 et 2019, qui a été choisie comme équipe africaine parmi les clubs arabes et continentaux, prenant le dessus sur Al-Ahly d’Egypte, l’ES Sahel, le Zamalek et d’autres clubs huppées.

Cette distinction dont a bénéficié l’Espérance est venue grâce à ses trois titres en Ligue des champions de la CAF, en plus de la deuxième place qu’il s’est adjugée dans cette même compétition en 2012. Les Tunisois comptent également, au cours de la décennie en question, une participation à la Coupe du monde des clubs qui s’est déroulée au Qatar.




Derrière l’EST, arrive Al Ahly du Caire et l’ES Sahel de Tunisie, respectivement à la deuxième et troisième place. Pour leur part, le Zamalek d’Egypte, TP Mazembe (RD Congo), Al-Hilal du Soudan, le WA Casablanca, le CS Sfax, Al Merrikh du Soudan, et enfin le Raja Casablanca, complètent le Top 10.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici