Accueil LIGUE 1 NEWS MC Oran : Les nouvelles recrues pas qualifiées pour le match face...

MC Oran : Les nouvelles recrues pas qualifiées pour le match face au RC Arbaâ

0
PARTAGER
MC Oran : Les nouvelles recrues pas qualifiées pour le match face au RC Arbaâ

Le MC Oran affrontera le RC Arbaa vendredi pour le compte de la 1re journée du championnat de Ligue 1 de football sans ses nombreuses nouvelles recrues qui n’ont toujours pas obtenu leurs licences, a-t-on appris jeudi du club phare de la capitale de l’Ouest.

La non-qualification encore des recrues de la formation d’El-Hamri pour dettes impayées coïncide avec l’ambiguïté qui marque toujours les commandes techniques de l’équipe, étant donné que l’entraineur Abdelkader Amrani, annoncé de retour, n’a pas encore repris service, souligne-t-on de même source.

D’ailleurs, les entrainements du MCO se sont poursuivis mercredi sous la direction du coach de la réserve Aissa Kinane appelé à la rescousse depuis quelques semaines pour faire démarrer la préparation d’intersaison, indique-t-on encore. Face aux difficultés rencontrées par la direction oranaise pour qualifier ses nouvelles recrues, Aissa Kinane a fait appel à 17 joueurs en vue du match en déplacement contre le RCA. Cette liste comporte 9 éléments de l’effectif seniors de l’exercice dernier, et qu’elle a été complétée par 8 joueurs de la réserve.

Mais dans les milieux du club, l’on table sur l’obtention des licences des recrues la semaine prochaine, surtout après l’intervention des autorités locales qui ont promis de venir en aide au MCO pour lever l’interdiction de recrutement. Les « Hamraoua », qui ont patienté jusqu’aux dernières journées de l’exercice passé pour éviter la relégation, ont connu un nouvel été mouvementé en raison de la confusion qui a marqué l’opération de recrutement.

Ayant engagé une quinzaine de nouveaux joueurs, la direction du MCO a été contrainte de revoir ses cartes dans ce registre après le veto du coach Amrani, revenu à de meilleurs sentiments, et qui s’est opposé au recrutement de certains joueurs mettant les dirigeants dans l’embarras, car se trouvant dans l’obligation de résilier leurs contrats avant la clôture du mercato prévue pour jeudi (23h59).

Dans la foulée, le technicien a exigé le recrutement de trois autres joueurs, une doléance à laquelle la direction a donné une suite favorable, mais elle s’est retrouvée avec un effectif d’une trentaine de joueurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici