PARTAGER

L’entraîneur du MC Alger Nabil Neghiz, a dénoncé mardi une « campagne acharnée » contre sa personne, évoquant des « manoeuvres malsaines » qui interviennent à une année de la célébration du centenaire du club.

« Je dénonce cette campagne acharnée visant ma personne. Je ne suis pas un entraîneur petit par rapport au MCA ni encore un grand. C’est une campagne orchestrée par des personnes malintentionnées. Certains managers de joueurs voulaient à tout prix placer leurs éléments, mais notre stratégie de recrutement en catimini a fait échouer leurs manoeuvres, ce qui explique cette campagne de dénigrement », a indiqué le coach du MCA en conférence de presse tenue au stade 5-Juillet d’Alger.




Neghiz, ancien entraîneur-adjoint de l’équipe nationale sous Christian Gourcuff, s’était engagé en février dernier pour un contrat de 18 mois avec le MCA en remplacement du Français Bernard Casoni, limogé.

« La raison de cette campagne de déstabilisation est parce que tout simplement je suis l’entraîneur du MCA, à une année de la célébration du centenaire du club », a-t-il ajouté.

Avant de poursuivre : « Un concours de circonstances a voulu que je sois au MCA, je n’avais pas cherché à rejoindre le Mouloudia. J’étais en pleine formation à Antalya (Turquie). A quatre jours de la fin de mon stage, j’ai été contacté par la direction. J’avais décidé de tout laisser tomber, rentrant au pays dans le premier avion ».

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here