PARTAGER

Le directeur général sportif du MC Alger Fouad Sakhri, a indiqué lundi que l’entraîneur français Bernard Casoni bénéficiait de «la confiance totale» de la direction, en dépit du match nul concédé samedi à domicile face au leader le CR Belouizdad (2-2), dans le cadre de la 12e journée du championnat de Ligue 1.

«Tout ce qui a été dit sur notre intention de limoger Casoni est faux. Il n’a jamais été question d’apporter un changement au niveau du staff technique à ce moment précis de la saison. Faire match nul dans un derby n’est pas la fin du monde. Casoni a notre confiance totale depuis le début de l’exercice», a affirmé à l’APS le dirigeant mouloudéen.

Le «Doyen» a raté l’occasion de s’emparer du fauteuil de leader, en concédant le point du match nul face au CRB dans une rencontre disputée au stade Omar-Hamadi, qui a tenu toutes ses promesses. Le MCA, 2e au classement (24 pts), compte un point de retard sur le Chabab.




«Nous sommes logés à la 2e place, à une longueur du leader. Nous sommes sereins. Il n’y a pas le feu en la demeure. C’est vrai qu’on aurait aimé gagner ce derby, mais c’est ça le football. Nous allons nous réunir avec les joueurs pour les sensibiliser, d’autant que nous avons un bon groupe, capable de faire mieux encore», a-t-il ajouté.

Le N.2 du MCA a regretté «la campagne haineuse» visant à «perturber» le club, à trois journées de la fin de la première partie de la saison. «Je tiens à préciser qu’aucune réunion n’a été programmée pour dimanche pour évoquer l’avenir de l’entraîneur, contrairement à ce qui a été dit dans les réseaux sociaux. Je regrette ces rumeurs et ces fausses informations. Nous avons besoin de plus de sérénité».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here