PARTAGER

Le club marocain du Difaâ Hassani d’El Jadida a annoncé mardi s’être séparé de son entraîneur algérien Abdelkader Amrani en raison des répercussions de la crise sanitaire de coronavirus.

Dans un communiqué laconique, le pensionnaire de la D1 marocaine de football a expliqué que cette séparation s’est faite « à l’amiable », de même que celle du préparateur physique Kamel Boudjenane, « suite à leur incapacité à retourner au Maroc en raison de la fermeture des frontières aériennes depuis mars dernier ».




Dirigeants et joueurs du DHJ ont remercié les deux hommes pour leurs « efforts » au club. Le championnat marocain de football reste toujours suspendu dans un pays qui a prolongé de trois semaines les mesures de confinement anti-coronavirus, soit jusqu’au 10 juin.

L’entraîneur algérien, qui avait rejoint le club marocain en décembre dernier pour un contrat de six mois renouvelable en remplacement de Badou Zaki, s’était préparé à cette éventualité, lui qui se trouve à Tlemcen, sa ville natale, depuis mars dernier.




Selon la presse spécialisée, il serait en négociations avancées avec le CS Constantine qu’il avait conduit au titre de champion d’Algérie en 2017-2018, pour remplacer le partant Abdelkrim Khouda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here