PARTAGER

L’international algérien, Riyad Mahrez, va-t-il connaitre le même sort que l’Ivoirien Yaya Touré à Manchester City ? C’est la question que se posent tous les fans de l’ex-star de Leicester City, maintenant qu’il est très peu utilisé par Pep Guardiola depuis un bon bout de temps.

En effet, les rares apparitions de l’ailier droit de charme algérien avec sa nouvelle formation qu’il a rejoint l’été dernier se font en coupes d’Angleterre ou de la Ligue. En championnat, il vient de jouer seulement 5 minutes en l’espace d’un mois. Mercredi passé, et au moment où tout le monde s’attendait à ce qu’il réintègre enfin le onze de départ contre Everton, mais rien de cela ne fut. L’ancien coach du FC Barcelone en a voulu autrement.



Une attitude ayant fait rappeler à nombreux d’observateurs le calvaire vécu par l’ex-star ivoirienne, Yaya Touré, avec le technicien espagnol.

Touré avait pourtant coûté très cher à City, mais cela n’a pas empêché Guardiola à le recaler, le poussant à l’arrivée à la porte de sortie. Yaya avait même accusé son coach à l’époque de racisme, propos confirmés par le Camerounais, Samuel Etto, marginalisé au Barcelone du temps de Guardiola.



Mais Guardiola, lui, a tenu à calmer les ardeurs des fans de Mahrez et du joueur lui-même qui commence du reste à s’impatienter. En effet, interrogé par un journaliste anglais sur la situation irrégulière de l’ailier, Riyad Mahrez, le coach des Citizens a répliqué clairement.

« Mahrez ne joue pas depuis cinq matches, où est le problème ? Le championnat compte trente-huit journées et il y aura suffisamment de matches pour faire jouer tout le monde. Je connais le potentiel du joueur et je sais qu’il sera décisif en fin de saison » a, ainsi, déclaré.



Il, également, ajouté : ‘’Les autres joueurs doivent concourir. Cela ne signifie pas que je ne suis pas confiant en eux… C’est une compétition pour eux aussi’’. Mahrez devra désormais prendre son mal en patience, lui, qui avait pourtant coûté à City plus de 60 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here