Accueil LES VERTS Manchester City : Mahrez vit un début de saison compliqué

Manchester City : Mahrez vit un début de saison compliqué

0
PARTAGER
Manchester City : Mahrez vit un début de saison compliqué

Le capitaine des Verts, Riyad Mahrez, se trouve au centre d’une polémique à Manchester City. Et pour cause, le traitement que lui a réservé son entraîneur Pep Guardiola lors du précédent match des Citizen face aux Allemands de Leipzig dans le cadre de la première journée de la phase des poules de la Ligue des champions européenne.

Au cours de cette rencontre, le coach espagnol a appelé Mahrez pour le savonner d’une manière très sévère, non sans susciter des réactions de la part des observateurs reprochant à l’ancien driver du FC Barcelone son manque de respect envers l’ailier algérien.

Cet incident intervient quelques jours après un autre, intervenu cette fois sur le terrain de Leicester City, l’ex-club de la star algérienne avec lequel il a remporté le titre de la Premier League en 2016. Cela a eu lieu samedi passé devant l’ancien public du joueur algérien.




Après le début de la deuxième mi-temps, Ryad Mahrez est sorti du banc pour s’échauffer. Alors que les minutes s’égrènent et Mahrez attendait un signe de son coach pour rejoindre la pelouse, ce dernier l’ignore et fait semblant de se concentrer sur ce qui se passait sur le terrain.

Pour une vedette comme Ryad Mahrez, cela est perçu comme une provocation, car de par son nom et son statut de joueur connu sur la scène footballistique mondiale, Ryad mérite plus de respect de la part de Pep Guardiola, estiment les observateurs.

Qu’il ne le fasse pas jouer, ça se comprend plus au moins, car la concurrence est rude à Manchester City, mais lui demander de s’échauffer longtemps sans le faire entrer, c’est frustrant pour le joueur.




Ryad Mahrez, qui entame sa 4e saison chez les Sky Blues, est habitué à cette situation puisqu’à chaque début de saison, Pep Guardiola l’écarte de l’équipe-type avant de recourir à son énorme talent une fois que celle-ci ne fonctionne pas bien, pour faire redémarrer l’équipe.

Mais jusqu’à quand cette situation va-t-elle durer ? Mais pour cette fois-ci, le départ en trombe de Manchester City risque de jouer un mauvais tour à Mahrez.

Évidemment, sa situation ne sera pas sans répercussions négatives sur la sélection algérienne qui a tant besoin de lui en possession de tous ses moyens compétitifs en vue de ses prochaine échéances ô combien importantes (éliminatoires de la Coupe du monde 2022 et la CAN en janvier prochain).




Déjà, la précédente sortie de Mahrez sous le maillot des Verts face au Burkina Faso a irrité plus d’un parmi les supporters des Verts, surtout que leur idole est passée complètement à côté de son sujet, au moment où la sélection avait tant besoin de ses prouesses pour faire la différence.

À l’arrivée, elle s’est contentée, comme on le sait, d’un nul au goût d’une défaite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici