PARTAGER

Une éventuelle reprise des différents championnats, suspendus depuis le 16 mars en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19), se fera «logiquement à huis clos», a déclaré vendredi le responsable de communication de la Fédération algérienne de football (FAF) Salah-Bey Aboud.

«Logiquement, la reprise du championnat, dont ses différents paliers, se fera à huis clos, et cela pour des raisons purement sanitaires. L’objectif est de préserver la santé des joueurs et d’autrui», a-t-il indiqué sur les ondes de la radio nationale.




En raison de la situation sanitaire actuelle, le Ministère de la jeunesse et des sports (MJS) a pris la décision de suspendre toutes les manifestations sportives, toutes disciplines confondues, et de fermer toutes les infrastructures sportives, de jeunesse et de loisirs, jusqu’au 19 avril.

Selon un dernier bilan établi jeudi par le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, 108 nouveaux cas confirmés du Covid-19 et 12 nouveaux décès ont été enregistrés durant ces dernières 24 heures en Algérie, portant ainsi le nombre de cas confirmés à 2.268 et celui des décès à 348.




«Tout le monde est d’accord sur ce point de jouer sans public. Une mesure qui sera également appliquée dans les autres championnats à travers le monde», a-t-il ajouté. Avant d’enchaîner : «Nous n’allons pas nous contenter d’instaurer le huis clos, mais nous allons prendre plusieurs décisions pour diminuer au maximum la présence de personnes au niveau du stade».




Avant la suspension du championnat, le CRB occupait la tête du classement de la Ligue 1 avec 40 points devançant de trois longueurs ses deux poursuivants directs l’ES Sétif et le MC Alger, qui comptent 37 points chacun.

Le Chabab et le MCA ont un match en moins. En Ligue 2, l’Olympique Médéa est leader avec 42 unités, à deux longueurs de son dauphin la JSM Skikda.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here