PARTAGER
Le Paradou AC, seul club à avoir une bonne situation financière

Trente-et-un clubs sur l’ensemble des 32 formant les deux Ligues 1 et 2 professionnelles sont déficitaires, a annoncé dimanche la Fédération algérienne de football (FAF), se basant sur un premier bilan transmis par la Direction nationale de contrôle de gestion (DNCG), nouvellement créée.

Le président de la DNCG Réda Abdouch «a rendu compte du travail mené à ce jour par la DNCG en dressant un premier bilan où il en ressort qu’hormis un seul club, tous les autres relevant des Ligues 1 et 2 professionnelles sont déficitaires».

Le président de la DNCG a «insisté sur le rôle qu’accomplira cette structure à l’avenir à travers ses missions dans le strict respect de la réglementation», précise la même source.

L’instance fédérale a relevé que «la tâche évidemment ne sera pas facile» pour Réda Abdouch qui «a tenu à rassurer que la démarche de la structure qu’il préside est empreinte de pédagogie et d’un réel travail d’accompagnement vis-à-vis des clubs qui seront conviés très prochainement à des réunions de prise de contact et de mise en place d’une méthodologie d’approche des dossiers et problématiques à traiter».




Outre son président Abdouch, la DNCG est constituée de Kouadri Belkacem (financier et auditeur, ancien cadre du ministère des Finances), Hamaidi Abdelhakim (ancien cadre financier), Guerza Rafik (expert-comptable et commissaire aux comptes) et Boussafer Mourad (juriste et secrétaire général de la Ligue de football professionnel).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here