PARTAGER

La Confédération africaine de football (CAF) a annoncé vendredi avoir retenu trois candidatures pour abriter la finale de l’édition 2019-2020 de la Ligue des champions d’Afrique.

Il s’agit des stades de Japoma (Douala/ Cameroun), du Complexe Sportif Mohammed V (Casablanca/ Maroc), et du stade Olympique de Radès (Tunis/ Tunisie), souligne l’instance continentale dans un communiqué publié sur son site officiel, précisant que ces candidatures ont été soumises au cours de la période du 11 au 20 février 2020 afin d’en être les hôtes.




Concernant la finale de la Coupe de la Confédération (CAF), elle aura lieu complexe Sportif Prince Moulay Abdellah (Rabat/ Maroc) le 24 mai prochain.

«Guidé par les cahiers des charges, le comité ad hoc présidé par le 1er vice-président de la CAF, Constant Omari Selemani, examinera et évaluera les offres reçues en tenant compte des installations clés telles que les infrastructures sportives, l’hébergement, le dispositif médical, entre autres», ajoute la CAF.




Avant d’enchaîner : «une décision finale sera prise par le Comité d’urgence de la CAF le 12 mars 2020. Il convient de rappeler que le Comité exécutif de la CAF, lors de sa réunion de juin dernier, avait décidé que la finale des compétitions Interclubs se jouerait désormais en match unique».

Les deux compétitions africains interclubs ont atteint les quarts de finale, avec le déroulement ce week-end de manche retour. Trois des quatre clubs algériens engagés ont été éliminés lors de la phase de poules.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here