PARTAGER

L’AS Aïn M’lila a obtenu gain de cause dimanche, en récupérant trois des quatre points qui lui ont été défalqués pour avoir aligné le joueur Noureddine Hachem, suspendu pour le match contre le WA Tlemcen (1-1).

« Il a été décidé d’infliger un match perdu à l’AS Aïn M’lila par trois buts à zéro contre le WA Tlemcen, mais sans défalcation », a indiqué l’instance fédérale.

Dans un premier temps, la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel (CD/LFP) avait décidé une défalcation de quatre points contre l’ASAM, pour avoir aligné le joueur Hachem, non éligible pour le match contre le WA Tlemcen.

Mais le recours introduit par la direction des Rouge et Noir au niveau de la FAF a abouti et permis d’annuler la défalcation préalablement décidée par la CD de la LFP.

A la faveur des trois points récupérés, l’ASAM reprend le leadership de la Ligue 2 avec 37 points, soit deux longueurs d’avance sur l’ex-leader, le MO Béjaïa, désormais dauphin avec 35 unités. De son côté, et grâce aux trois points remportés sur tapis vert et qu’il a conservés, le WAT est 10e avec 20 unités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here