PARTAGER

Le défenseur international algérien Aïssa Mandi a inscrit un des deux buts du Betis Séville qui s’est incliné sur sa pelouse face au Real Madrid (3-2), ce samedi soir, à l’occasion de la 3e journée de la Liga.

Les hommes de Zidane ont pris l’avantage au quart d’heure de jeu grâce à un but de Valverde sur un service de Benzema.

Redevenu titulaire cette saison avec l’arrivée du technicien chilien Pellegrini sur le banc du Betis, Mandi a remis les pendules à l’heure à la 35e minute de jeu en reprenant de la tête un centre de Canales.




La dernière réalisation de l’ancien Rémois en Liga remonte au 24 février 2019 face à Valladolid.
Les Andalous prendront l’avantage deux minutes plus tard par l’intermédiaire du Portugais William Caravalho qui a trompé la vigilance de Courtois d’une frappe à ras de terre.

Les Merengues parviendront à revenir au score en début du seconde période grâce un but contre son camp du Brésilien Emerson. Ce dernier laissera ses coéquipiers à dix après avoir reçu un second carton jaune suite à une intervention du VAR après à une faute sur Luka Jovic qui partait seul au but.




Le but de la victoire du Real a été l’œuvre du capitaine Sergio Ramos sur penalty à la 82e minute de jeu.

Malgré ce revers, cette prestation promet un bel avenir pour Mandi et ses coéquipiers après une saison 2019-2020 mitigée (15e en Liga),.

Sous la direction de leur nouvel entraîneur chilien Manuel Pellegrini, les Andalous ont retrouvé une certaine solidité défensive. Et après trois journées, le Betis est provisoirement coleader du championnat d’Espagne avec Grenade (6 points).




PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here