Accueil LES VERTS Leicester City : Mahrez enclenche sa résurrection

Leicester City : Mahrez enclenche sa résurrection

0
PARTAGER

Visiblement, les propos élogieux tenus par le nouvel entraineur national, Rabah Madjer, à l’égard de Riyad Mahrez, et son engagement à le réintégrer dans les rangs des Verts ont boosté le joueur qui s’est illustré samedi en championnat anglais contribuant grandement à la victoire de son équipe, Leicester City, contre Swansea.

D’ailleurs, le Ballon d’or africain en 2016 s’est vu attribué la meilleure note à l’issue du match, une semaine seulement après avoir ouvert son compteur but en Premier League cette saison. Mahrez et ses coéquipiers ont nettement dominé le match marquant deux buts provoqués par l’international algérien.

C’est dire toute la bonne forme dont jouit désormais Mahrez. Des signaux forts envoyés par le joueur à Rabah Madjer en vue de retrouver sa place dans l’effectif national, un effectif duquel il avait été écarté lors de la dernière sortie au Cameroun en compagnie de son coéquipier en club, Slimani, ainsi que Nabil Bentaleb. Très critiqué cette saison, Mahrez est resté imperturbable.

« J’accepte les critiques. La vie d’un footballeur est ainsi faite. Quand le joueur offre d’excellentes performances, tout le monde l’applaudit et l’encense. Dans le cas où le joueur n’est pas bien, il est contesté », a déclaré Mahrez à la presse anglaise, affirmant avoir toujours cette «bonne volonté de continuer à travailler afin de retrouver sa forme».

Sans nul doute, ce retour au-devant de la scène de Mahrez va lui permettre de réintégrer les rangs de la sélection algérienne. Tout indique d’ailleurs qu’il sera convoqué en prévision du rendez-vous du 10 novembre prochain contre le Nigeria dans le cadre de la sixième et ultime journée des éliminatoires de la Coupe du monde-2018.

Le nouvel entraîneur national, Rabah Madjer, a annoncé, en tout cas, dans sa dernière conférence de presse vouloir ouvrir une nouvelle page avec l’ensemble des joueurs écartés lors de la rencontre contre le Cameroun.

Pour Madjer, la mise à l’écart des Mahrez, Slimani et Bentaleb relève du passé. Voilà qui dénote de sa volonté de les repêcher pour pouvoir exploiter leurs talents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici