Accueil Non classé JS Kabylie : Iarichène officialise sa démission

JS Kabylie : Iarichène officialise sa démission

0
PARTAGER
JS Kabylie : Iarichène officialise sa démission

Le Conseil d’administration de la Société Sportive par Actions « Jeunesse Sportive de Kabylie » a annoncé dimanche soir qu’il « tiendra incessamment une réunion d’urgence, pour prendre les décisions qui s’imposent », après la démission du président Amar Yazid Iarichène, qui avait officialisé son départ, par écrit, un peu plus tôt dans l’après-midi.

Le premier responsable administratif du club Kabyle avait annoncé son départ, verbalement, juste après la défaite à domicile contre le MC Alger (1-0), survenue jeudi dernier, dans le cadre de la mise à jour du calendrier de la Ligue 1 algérienne de football.

Moins de 72 plus tard, et alors que beaucoup pensaient a une réaction à chaud, motivée par la grosse déception qu’avait éprouvé Iarichène après cette défaite inattendue, le concerné a décidé de joindre l’acte à la parole, en transmettant une démission par écrit au Conseil d’administration, et dont une copie a été publiée sur le site officiel du club.




« C’est avec un grand regret que je me vois contraint de vous notifier ma démission du poste de président du Conseil d’administration de la SSPA / Jeunesse Sportive de Kabylie, et ce, pour des raisons majeures, qui m’empêchent d’aller au bout de mon projet avec le club, qui consistait à réhabiliter ce dernier, et à lui redonner toute sa dimension » a-t-il indiqué dans ce document, daté du vendredi 11 février, soit, le lendemain de la défaite à domicile contre le Doyen.

Iarichène a clairement laissé entendre en effet que ce revers contre le Mouloudia n’était que la goute d’eau qui avait fait déborder le vase, car les « vraies raisons » qui l’ont poussé à démissionner étaient beaucoup plus profondes.

« Après ma prise de fonctions, j’ai promis de mettre tous les moyens nécessaires pour relancer le club, et à mon niveau, j’ai vraiment donné le maximum. Malheureusement, aucun soutien supplémentaire n’a suivi depuis. Même nos sponsors traditionnels ont adopté une position incompréhensible » a-t-il commencé par dénoncer.




« Devant cette totale absence d’accompagnement, et sachant que notre club a accumulé des dettes astronomiques, je me retrouve devant une impasse, qui ne me laisse guère le choix. Je dois partir et je le fais avec frustration, et avec un profond sentiment d’injustice, car la JSK est livrée à elle-même, alors que d’autres clubs sont soutenus par de grandes sociétés nationales. Face à cette inégalité des chances, j’éprouve de la Hogra » a-t-il encore dénoncé.

Iarichène a cependant tenu à faire savoir que malgré son retrait, et au-delà de son statut d’actionnaire au sein du club, il « restera toujours un fidèle supporter de la JSK » et un fervent défenseur de ses valeurs.

Il a conclu en priant le Conseil d’administration de « bien vouloir accepter cette démission », en s’engageant à « présenter un bilan détaillé dès la prochaine réunion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici