Accueil JM-ORAN 2022 JM-Oran 2022 : Une journée record pour le sport algérien

JM-Oran 2022 : Une journée record pour le sport algérien

0
PARTAGER
JM-Oran 2022 : Une journée record pour le sport algérien
Bilal Afer a remporté l'or en saut en hauteur

La 6e journée des Jeux méditerranéens JM-2022 d’Oran (25 juin – 6 juillet), disputée vendredi, a permis à l’Algérie d’enrichir sa moisson de médailles, par six nouvelles breloques en or, décrochées grâce à la boxe et l’athlétisme, alors que les équipes nationale féminine de handball et celle du basket 3×3, ont été éliminées au terme de la 2e journée du premier tour.

Très attendues par les amoureux du noble art, les finales de boxe, disputées au Palais des expositions à Hai M’dina J’dida ont attiré la grande foule. Pas moins de dix finales impliquant des Algériens, messieurs et dames, étaient au programme de cette ultime journée de la discipline.

Sur les quatre boxeuses engagées, Imane Khelif (63 kg), Hadjila Khelif (60 kg), et Boualem Roumaïssa (-48kg), ont réussi à monter sur la plus haute marche du podium. En revanche, Ichrak Chaib (66 kg) s’est contentée de la médaille d’argent.

« C’est une victoire pour tous les Algériens et mon père qui m’a soutenu dans les moments difficiles. Je suis très émue. Je suis très fière d’appartenir à ce pays qui mérite tous les sacrifices, sans oublier le public oranais, », a réagi Imane Khelif à l’APS à l’issue de son combat.

Chez les messieurs, Yahia Abdelli (63 kg) et Jugurtha Ait-Bekka (69 kg) ont sauvé la participation algérienne de la boxe masculine, en remportant la médaille d’or.

En revanche, la déception était grande chez Mohamed Said Hamani (91 kg), Mohamed Houmri (81 kg), Younes Nemouchi (75 kg) et Oussama Mordjane (57 kg), qui ont échoué à conquérir l’or, en se contentant de la médaille d’argent.

Dans les épreuves de d’athlétisme, disputées au Complexe olympique Miloud-Hadefi, le sauteur algérien Bilal Afer a créé la sensation de la journée en décrochant la médaille en vermeil du concours de la hauteur, en franchissant une barre à 2.24m, devant le Syrien Majdeddine Ghazal (2.22m) et son compatriote Hichem Bouhanoune (2.22m).

De son côté, le hurdler Abdelmalik Lahoulou a pris la médaille de bronze du 400m haies, en bouclant la course avec un chrono de 48.87, derrière le Turc Yasmani Escobar médaillé d’or avec un temps (48.27) et le Français Ludvy Vaillant (48.83).

En judo, Bouamar Mustapha et Yasser et Belrakaa Mohamed Sofiane (-100 kg et + 100 kg) se sont contentés de la médaille d’argent. Bouamar, a été battu en finale par l’Espagnol Sharazadishvili, alors que Belrakaa a laissé des plumes face au Slovane Dracic.

Au centre aquatique du Complexe olympique Miloud-Hadefi, les nageurs algériens n’ont pas brillé lors de la première journée des épreuves de la natation. Jaouad Syoud (50 m papillon) et Abdallah Ardjoune (100 m dos), ont terminé leurs finales respectives à la dernière place.

En finale du relais 4×200 m nage libre (messieurs), l’Algérie a également terminé à la dernière place, sur quatre nations participantes.

Amel Melih a échoué à se qualifier à la finale du 50 m nage libre, terminant 9è au classement général des éliminatoires, de même que sa coéquipière Nesrine Medjahed classée 14è en 26 sec 15. Les autres Algériens en lice dans cette journée inaugurale, ont été éliminés, à l’image de Ramzi Chouchar et Moncef Balamane au 200 m brasse. Le même sort a été connu par les nageuses, Djihane Benchadli et Lilia Midouni au 200 m papillon, Imène Zitouni et Rania Nefsi (400m 4 nages).

Dans les épreuves du tir sportif, disputés au Centre de tir Hassi Ben Ojba, les Algériens engagés ont été tous éliminés dès les qualifications. Chez les messieurs (tir au pistolet 10 m), Amine Adjabi a terminé 13e place (563.0 pts) alors que Tayeb Mehali s’est classé à la 17e position (547.0 pts). Chez les dames (10 m à air comprimé), Houda Chaâbi a terminé à la 12e place (622.9 pts), tandis que Inssaf Hamdani suit derrière à la 18e place (611.6 pts).

En sports collectifs, la sélection nationale féminine de handball a été éliminée dès le premier, après sa défaite face à la Croatie (31-21), à l’occasion de la 2e journée (Gr.A). Il s’agit du deuxième revers concédé par le Sept national après celui essuyé jeudi face à l’Espagne (26-20). Les joueuses du sélectionneur Rabah Graïchi vont se consoler en jouant le match de classement.

Le même sort a été connu par l’équipe nationale féminine de basket 3×3, éliminée après sa défaite face au Portugal (13-15). C’est la deuxième défaite des basketteuses algériennes, après le revers concédé face à la Serbie (7-11), lors de la 1ere journée disputé jeudi, alors que les garçons se sont qualifiés pour les quarts de finale, et affronteront, samedi tard en soirée, l’Espagne.

Enfin, la sélection nationale de saut d’obstacle a terminé à la quatrième place aux épreuves par équipes, disputées au centre équestre « Etrier Oranais ». Les cavaliers algériens ont raté d’une barre le bronze, après avoir disputé les barrages face à la Turquie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici