Accueil LES VERTS Islam Slimani : « Je suis prêt ! »

Islam Slimani : « Je suis prêt ! »

0
PARTAGER
Islam Slimani :

Comme on pouvait s’y attendre, l’attaquant international algérien, Islam Slimani, s’est officiellement engagé avec la formation de Ligue 1 française, en l’occurrence Brest. Il retrouve ainsi le championnat de France qu’il a quitté en janvier dernier pour rejoindre le Sporting Lisbonne dans un deuxième passage qui a tourné cette fois-ci au vinaigre.

En effet, moins de 24 heures après la résiliation de son contrat avec le Sporting Portugal, Islam Slimanii s’est engagé jeudi avec le Stade Brestois pour une saison dont une autre année en option, annonce le club breton.

Meilleur buteur de l’histoire de la sélection algérienne avec 40 réalisations en 87 matches, Islam Slimani retrouve ainsi au SB29 ses deux compatriotes et coéquipiers en sélection, Youcef Belaïli et Haris Belkebla. «J’ai parlé avec Greg (Lorenzi, le directeur sportif breton) et le coach et j’ai senti de la confiance de leur part, c’est ce qu’il y a de plus important dans le football, a réagi l’attaquant de 34 ans dans un communiqué partagé par Brest. Je pense que je peux apporter un plus à cette équipe, notamment grâce à mon expérience».

Par ailleurs, l’ancien joueur du CR Belouizdad a évoqué son retour en Ligue 1, lui qui a déjà évolué à Monaco et Lyon (13 buts et 9 passes décisives en 48 apparitions). «Je ne visais pas spécialement la France, ça s’est fait au feeling. Je sais que la Ligue 1 est physique, qu’il faut faire beaucoup d’efforts et se battre à tous les matches pour gagner des points.

Mais je pense savoir quoi faire pour être performant ici. En tout cas, je suis prêt! ». L’ancien joueur du CR Belouizdad, qui a également joué pour Leicester City et Newcastle en Angleterre, ainsi qu’à Fenerbache en Turquie, portera le numéro 13 à Brest où il se retrouvera en concurrence avec Jérémy Le Douaron et Irvin Cardona à la pointe de l’attaque des Rouge et Blanc.

Il faut dire que le transfert de Slimani à Brest a confirmé encore une fois que malgré son âge avancé, le joueur continue de privilégier l’aspect sportif sur celui financier. L’attaquant des Verts a même repoussé des offres faramineuses de clubs des pays du Golfe et fait des concessions financières pour rester dans le haut niveau.

Une manière de gérer sa carrière qui contraste avec celle de beaucoup d’autres joueurs de l’équipe nationale pourtant plus jeunes que lui et qui ont choisi de monnayer leurs talents dans de modestes championnats arabes, dont les derniers en date Farid Boulaya et Ishak Belfodil qui viennent de rejoindre le contingent des joueurs de l’équipe nationale exerçant au Qatar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici