PARTAGER

Le technicien italien Massimiliano Allegri est pressenti pour remplacer son compatriote Antonio Conte, à la tête de la barre technique de l’Inter Milan, 2e au classement final de la Serie A, rapporte lundi la presse sportive locale.

La sortie médiatique de Conte samedi soir, à l’issue de la victoire décrochée sur la pelouse de l’Atalanta Bergame (2-0), a provoqué une tension entre lui et ses dirigeants, auxquels il s’en est pris de façon virulente.




« Pour nous, ce fut une année très dure et difficile à tous points de vue, y compris personnel. Dès que cela a été possible, de nombreuses critiques ont été formulées. Je n’ai pas aimé ce qui était fait envers ces gars et parfois envers moi.

Le travail des garçons n’a pas été reconnu, mon travail n’a pas été reconnu, j’ai trouvé très peu de protection du club. Zéro absolu. Il y aura aussi des discussions avec le président, mais le président est en Chine », s’était-il ainsi lâché. Conte (51 ans), ancien sélectionneur de l’équipe d’Italie (2014-2016), avait rejoint l’Inter en 2019 pour un contrat de trois ans, en remplacement de son compatriote Luciano Spalletti.




Selon les deux journaux Tuttosport et la Gazzetta dello Sport, l’ombre de Massimiliano Allegri plane au-dessus de la Lombardie en ce début de semaine. Allegri a entraîné l’AC Milan par le passé (2010-2014) où il a glané quelques titres (champion d’Italie en 2011) puis la Juventus entre 2014 et 2019 (cinq fois champion d’Italie, deux finales de Ligue des champions notamment).




Il a aussi l’avantage d’être libre depuis son départ de la « Vieille Dame ». S’il fait figure de favori, il devrait avoir cependant la concurrence de l’Argentin Mauricio Pochettino, libre depuis son départ de Tottenham (Angleterre) la saison dernière.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here