PARTAGER

Le sélectionneur de l’équipe marocaine de football, composée de joueurs locaux, Houcine Ammouta, a relevé la difficulté de la double confrontation face à l’Algérie, dans le cadre des qualifications du Championnat d’Afrique des nations CHAN-2020, dont la phase finale aura lieu au Cameroun.

« Ce sera un grand match vu les ressemblances entre le football des deux pays et les joueurs. C’est une échéance importante pour nous, puisqu’elle peut nous donner l’accès au CHAN-2020 », a indiqué le coach marocain, cité vendredi par le site Le 360 Sport.




La première manche se jouera le vendredi 20 septembre en Algérie, alors que le match retour aura lieu le 18 octobre au Maroc.

Le vainqueur se qualifiera pour la phase finale. L’autre double confrontation de la Zone 1 mettra aux prises la Tunisie à la Libye.

Pour espérer se qualifier, l’Algérie doit éliminer le Maroc qui n’est autre que le tenant du titre, remporté à domicile en 2018.

« Mon objectif est d’ouvrir la porte de l’équipe A à mes joueurs. C’est incroyable qu’aucun joueur local n’ait participé à la dernière CAN-2019 en Egypte. Nous devons valoriser notre championnat. Le joueur local souffre d’un problème mental et manque de confiance en lui », a-t-il ajouté.

En vue de ces deux rencontres, Ammouta a fait appel à 31 joueurs de cru pour un stage effectué du 14 au 20 août au Maroc.




Le WA Casablanca, vice-champion d’Afrique, est le club le plus représenté avec 9 joueurs, suivi par son voisin le Raja de Casablanca avec 7 éléments.

De son côté, la sélection algérienne des joueurs locaux, dirigée Djamel Belmadi, effectuera un stage du 24 au 28 août, au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger).

Le sélectionneur national, qui reprendra du service plus d’un mois après avoir conduit l’équipe A au sacre final à la CAN-2019, n’a pas communiqué la liste des joueurs convoqués pour ce stage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here