Accueil LES VERTS Des gros bras européens s’intéressent déjà à l’international algérien : Charleroi pas...

Des gros bras européens s’intéressent déjà à l’international algérien : Charleroi pas pressé de vendre Zorgane

0
PARTAGER
Des gros bras européens s’intéressent déjà à l'international algérien : Charleroi pas pressé de vendre Zorgane

Arrivé à Charleroi sur la pointe des crampons l’été dernier, Adam Zorgane s’est imposé depuis comme un élément incontournable des Zèbres. L’ancien sociétaire du Paradou AC s’est forgé en un temps record une solide réputation qui lui vaut d’être suivi de près par des grosses écuries européennes.

Adam Zorgane n’a eu besoin que de onze matches pour mettre tout le monde d’accord à Charleroi. Et au-delà. Alors qu’il ne visait pas forcément une place d’incontournable pour la première saison en Jupiler Pro League, le fils prodige de Malik Zorgane doit depuis revoir ses ambitions à la hausse.

Car chez les Zèbres, l’international algérien (3 sélections) est déjà devenu indéboulonnable. Une adaptation éclaire qui lui vaut aujourd’hui d’être suivi par plusieurs clubs qui se bousculeraient carrément au portillon de l’Algérien, à en croire la presse belge.
En effet, Zorgane constitue une priorité absolue pour le RC Lens. Le média local le But affirme que les Sang et Or suivent le milieu algérien de 21 ans depuis de longues semaines. Mais selon la presse belge, d’autres gros bras du continent sont également intéressés par les services du natif de Sétif.




C’est surtout les deux clubs phares de Milan, à savoir l’Inter et le Milan AC, qui seraient prêts à enrôler l’international algérien.

Pour les observateurs, il s’agit là d’une belle aubaine pour Charleroi d’en tirer des dividendes sur le plan financier. Mais à en croire des sources du club belge, ce dernier n’est pas du tout pressé pour transférer son joueur dès le prochain mercato hivernal.

Et pour cause, la direction de ce club veut plutôt profiter de la participation du joueur de 21 ans à la prochaine coupe d’Afrique des nations en janvier pour éventuellement revoir à la hausse sa cote sur le marché des transferts.




Etant persuadés que Zorgane va profiter du rendez-vous africain pour gravir des échelons, la direction de Charleroi s’attend à ce que les offres pleuvent sur son poulain après la CAN. A ce moment-là, elle compte les étudier soigneusement en vue du mercato estival pour trancher en faveur de la meilleure proposition financière.

Ceux qui connaissent assez bien le club belge ne seront pas surpris par l’attitude de ses dirigeants. Charleroi est réputé d’ailleurs pour être une formation qui sait investir sur les jeunes joueurs.
Sa direction est même persuadée que des clubs du vieux continent ont déjà envoyé des scooters pour superviser Zorgane et que des rapports positifs ont été établis à son propos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici