PARTAGER

La JS Kabylie sera « conquérante et offensive » face au MC Alger samedi au stade du 1er novembre de Tizi Ouzou pour la 21ème journée du championnat de Ligue 1 a indiqué, vendredi, l’entraîneur Franck Dumas.

Tout en se disant conscient que « la compétition s’engage dans la dernière ligne droite » et de « l’importance des matchs à venir qui peuvent se jouer sur des détails » Dumas, a soutenu, toutefois, que, pour lui, la rencontre face au MCA « n’a rien de vraiment particulier ».

« Les deux équipes ont, certes, une belle ambition, mais cela dépendra de l’approche du match. Pour notre part, nous allons aligner une équipe expérimentée, conquérante et offensive » a-t-il déclaré lors d’un point de presse.



Au match aller disputé au stade Omar Hamadi (Bologhine), la JSK s’est imposée sur le score de 5 buts à 0.

Revenant sur la défaite mardi (2 à 0) face au Paradou AC, le technicien français a considéré qu’il y a eu « manque de soutien et de don sur le terrain ».

« Il y a des matchs où on était plus ambitieux en défense et en attaque et d’autres où chacun s’est contenté de son poste » en relevant que c’était le cas lors de ce match où les joueurs se sont contentés chacun de « la performance de son poste ».

La JSK qui joue les premiers rôles n’a pas, a-t-il ajouté,  » le temps de se lamenter » sur une défaite et garde encore « une chance d’oublier la déception ».



« Il y a eu une discussion entre le staff et les joueurs à propos de ce qui s’est passé pour relativiser, voire éliminer la déception, maintenant, cap sur l’avenir » a-t-il poursuit.

Répondant, par ailleurs, à certaines critiques quant à ses choix de joueurs et des changements opérés lors du dernier match face au PAC, le coach des Canaris a affirmé assumer « pleinement » ses choix dont il est « seul responsable et à connaître les motivations ».

Il a expliqué, à ce propos, que dans sa « philosophie » et celle de la direction du club qui est matérialisé par le projet de formation lancé, la progression des joueurs est « tout aussi importante que le fait de marquer des buts ou de gagner des titres ».



« J’ai un groupe type, j’ai pas envie de le perdre en me focalisant uniquement sur la compétition et abandonner la progression des joueurs. Quand j’opère un changement, ce n’est jamais fortuit et qu’il a toujours une idée dans la tête ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here