PARTAGER

Le premier vice-président de la Fédération algérienne de football (FAF), Bachir Ould-Zmirli, a démissionné mercredi de son poste pour se consacrer à ses fonctions de sénateur.

« J’ai décidé de me retirer de mon poste de premier vice-président pour me consacrer pleinement à mes fonctions au sein du Conseil de la nation. Je tiens à préciser que je n’ai jamais eu de différend avec qui que ce soit au sein de la FAF, j’ai toujours entretenu de bonnes relations avec le président et les membres du Bureau exécutif », a affirmé à l’APS Ould-Zmirli.



Bachir Ould-Zmirli avait été élu dans le Bureau fédéral de la FAF le 20 mars 2017. En janvier 2018, sa candidature au Bureau exécutif de la Confédération africaine (CAF) avait été invalidée par l’instance continentale pour envoi de dossier hors délais.

« Je continuerai bien évidemment à suivre l’actualité du football en général et de l’équipe nationale en particulier », a-t-il conclu.

Le désormais ancien N.2 de la FAF a remis sa démission à l’occasion de la réunion du Bureau fédéral qui s’est tenue au Centre technique national de Sidi-Moussa (Alger).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here