Accueil FAF FAF : Plusieurs points examinés par le bureau fédéral

FAF : Plusieurs points examinés par le bureau fédéral

PARTAGER

Le bureau fédéral de la Fédération algérienne de football (FAF) a examiné plusieurs points, vendredi soir à Alger, lors de sa première réunion depuis l’élection de Charraf-eddine Amara à la tête de la FAF le 15 avril dernier, a indiqué un communiqué de cette instance.

Lors de cette première réunion consacrée essentiellement à la répartition des tâches et missions au sein du bureau fédéral, la parole a été donnée à Abdelkrim Medaouar, président de la Ligue de football professionnel, Ali Malek, président de la ligue nationale de football amateur, Youcef Benmedjeber, président de la Ligue inter-régions de football, Djamel Kashi, président de la Ligue de football féminin, pour présenter les activités de leurs ligues respectives.




A travers leurs exposés, les présidents de Ligues ont soulevé plusieurs préoccupations, à savoir la nécessité de revenir à la normalité avec l’élection des bureaux de ligues, les difficultés financières auxquels sont confrontés les clubs, notamment ceux évoluant en Ligue 1 professionnelle et la difficulté de recouvrer les créances détenues auprès de l’EPTV, malgré la signature d’un nouveau contrat pour trois nouvelles saisons.

La révision du modèle de contrats du joueur et de l’entraîneur et sa mise aux normes standards en prévision de la prochaine saison 2021/2022 a été également soulevée ainsi que la nécessité de se rapprocher des pouvoirs publics afin d’examiner les possibilités de traiter les dettes des clubs (CNAS et IRG). Les présidents de ligues ont également appelé à une révision du système de compétition qui doit concorder avec l’adaptation préalable de la réglementation.




Avant de lever la séance, le président de la FAF a rappelé la problématique d’application du décret exécutif 60-21 du 8 février 2021, modifiant et complétant le décret exécutif 15-340 du 28 décembre 2015 relatif au non-cumul entre la responsabilité exécutive et élective et la responsabilité administrative au sein des structures d’organisation et d’animation sportives, publié au Journal officiel, paru le 13 février 2021, et la nécessité d’entreprendre des démarches auprès des pouvoirs publics pour trouver des solutions permettant une meilleure adaptation de l’application de ce texte avec la réalité du terrain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici