PARTAGER

Les 16es de finale retour de l’Europa League, disputés jeudi soir, ont été marqués par les brillantes prestations de deux internationaux algériens, en l’occurrence, Ramy Bensebaïni, avec Rennes et Ounas avec Naples. Les deux joueurs ont d’ailleurs contribué grandement à la qualification de leurs clubs respectifs au prochain tour de la compétition.

S’agissant du premier nommé, il a été pour beaucoup dans l’exploit historique de son équipe qui est allée chercher sa qualification des terres de l’Andalousie. Le défenseur algérien, qui revient d’une blessure, a été aligné comme arrière gauche.



C’est lui qui a montré la voie à ses coéquipiers, tenus en échec lors du match aller (3-3), en ouvrant la marque. En effet, les Rennais ont débuté comme à l’aller tambours battants avec un but de Bensebaïni dès la 22e, son premier en Europa League. Suite à un corner rentrant de Grenier, l’Algérien arrive lancé dans la zone des six mètres, il n’est suivi par aucun adversaire. Il catapulte de la tête le cuir au fond des filets.

L’enfant de Constantine va être aussi à l’origine du second but en donnant un ballon à Ben Arfa qui trouve Sarr qui tire à ras de terre, c’est trop croisé et cela se transforme en centre. En renard des surfaces, Hunou a suivi. Il pousse le ballon au fond des filets au second poteau pour le but du break.



Lo Celso réduira la marque à la mi-temps faisant craindre le même scénario qu’à l’aller. Mais en seconde période les Rennais se montrent solides à l’image de Bensebaïni qui perclus de crampes cédera sa place à son compatriote Zeffane à la 78e. En toute fin de match dans les arrêts de jeu, M’baye Niang confirmera la qualification par un 3e but.

Score cumulé 5-4 pour Rennes qui rejoint les 8es de finale d’Europa League, et ce, pour la première fois de son histoire.

Pour sa part, le jeune attaquant des Verts, Adam Ounas, titulairisé pour la première fois cette saison en Europa League, a réalisé une énorme première mi-temps qu’il a conclue par une superbe passe décisive, avant d’inscrire le second but de son équipe en deuxième période, donnant une victoire 2-0 aux siens face à Zurich et une qualification en 1/8e de finale.



Ounas a marqué lui aussi pour l’occasion son premier but en Europa League cette saison. Ça devra le conforter, alors qu’il continue à bénéficier de peur de temps de jeu seulement en championnat d’Italie, malgré le fait qu’il s’illustre à chaque fois que son coach, Ancelloti lui fasse appel.

De bon augure aussi pour le joueur de 22 ans avant les deux prochains matchs des Verts en mars contre la Tunisie et la Gambie, au cours desquels il devrait avoir sa chance, en débutant l’une des deux rencontres comme titulaire.

En huitièmes de finale, le Stade Rennais défiera la formation d’Arsenal avec match retour en France, alors que Naples a hérité du Red Bull Salzburg avec match aller au San Paolo.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here