PARTAGER

Tout le monde est unanime à vanter la première saison de l’international algérien Yacine Brahimi dans le championnat qatari, une nouvelle aventure pour lui qu’il a entamée l’été dernier par le portail de la formation d’Al-Rayan, en provenance du FC Porto.

Questionné justement par la presse locale sur le secret de la belle forme affichée, et à travers laquelle il a montré qu’il n’avait nullement besoin d’un temps d’adaptation, Brahimi se voulait tout simplement humble. «Il n’y a pas de secret. Seulement, j’ai la chance d’évoluer avec des joueurs de qualité et dans un très bon club où une ambiance extraordinaire règne».




Et d’ajouter : «Nous jouons d’une manière exemplaire et cela nous a aidés à réaliser un parcours très positif. Nous sommes tenus néanmoins de poursuivre sur la même voie pour atteindre notre objectif, qui n’est autre que de décrocher le titre de champion.

C’est très important pour moi personnellement de goûter à la joie du sacre pour ma première expérience au Qatar. Rien que pour cela j’essaye d’aider au maximum mes partenaires pour atteindre cet objectif».




Il faut dire néanmoins que l’ancien joueur des ‘’Dragons’’ de Porto et son équipe ont raté une belle aubaine dans la course au titre du championnat du Qatar qui a repris il y a quelques jours.

En effet, samedi Al Rayan n’a pas réussi à prendre les rênes du classement et dépasser Al-Dahil et cela en concédant le nul (0-0) face à Al-Arabi dans le cadre de la 19e journée de la Qatar Stars League.




Brahimi, qui a été aligné d’entrée et qui a joué l’intégralité de la partie, n’a pas eu l’efficacité qu’on lui connait et qui a fait de lui le deuxième meilleur buteur du championnat avec 12 réalisations. Suite à cette rencontre, Al-Rayan conserve sa deuxième place au classement avec un total de 42 points, à trois journées de la fin du championnat.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here