Accueil LES VERTS Equipe nationale : Oukidja seul gardien disponible face à la Gambie

Equipe nationale : Oukidja seul gardien disponible face à la Gambie

1
PARTAGER
Equipe nationale : Oukidja seul gardien disponible face à la Gambie

Comme on pouvait s’y attendre, la FIFA a cédé à la pression des clubs européens et a fini par couper la poire en deux après le refus de la CAF de reporter la prochaine CAN.

La première instance footballistique mondiale, et dans un souci de conforter les clubs du vieux continent a adressé un courrier à la Confédération africaine de football, précisant que les clubs ont le droit de garder leurs joueurs jusqu’à la date du 3 janvier, avant d’entrer dans les préparatifs de leurs équipes nationales concernées par la Coupe d’Afrique des Nations, qui débutera le 9 janvier au Cameroun.

Cette décision a mis l’entraîneur de l’équipe nationale algérienne, Djamel Belmadi, en grande difficulté, car elle privera de nombreux joueurs du match amical que les Verts joueront le 1er janvier contre la Gambie au Qatar, en préparation de la fête continentale.




Pis, un problème de taille se pose déjà pour les Fennecs qui affronteront la Gambie avec un seul gardien de but dans la liste. Il s’agit du portier du club français de Metz, Alexandre Oukidja, qui est libre de tout engagement avec sa formation pendant cette période et peut assister ainsi au stage de Doha dès le début.

Ce n’est pas le cas pour les deux autres keepers convoqués pour la circonstance, en l’occurrence, Rais Mbolhi et Mustapha Zeghba, qui sont retenus par leurs obligations avec leurs clubs saoudiens qui ont désormais toute la latitude de garder pour d’autres jours leurs éléments après la nouvelle note de la FIFA.




Les clubs de M’bolhi et Zeghba, à savoir, respectivement Al Ittifak et Damac FC, vont encore conserver leurs deux portiers en prévision de la 15e journée du championnat local prévue pour les 31 décembre et 1er janvier, au grand dam de Belmadi. Du coup, les concernés ne vont rejoindre le stage des Fennecs qu’au lendemain du match amical contre la Gambie, à moins que la FAF parvienne à convaincre les deux clubs saoudiens de les libérer avant ce rendez-vous.

La décision de la FIFA touche également d’autres joueurs de la liste de Belmadi concernée par la CAN, à l’image de Sofiane Bendebka, qui joue lui aussi dans le championnat saoudien sous les couleurs d’Al-Fath, en plus de Riyad Mahrez et Saïd Benrahma, qui évoluent dans la Premier League anglaise, ainsi qu’ Aissa Mandi, le défenseur du club espagnol de Villarreal. Ces noms devraient également être absents jusqu’au deuxième match amical au Qatar contre le Ghana le 5 janvier.




Il est à noter que le stage de l’équipe nationale algérienne a débuté hier lundi, dans la capitale qatarie, Doha, en présence des joueurs ayant rempli leurs engagements avec leurs clubs respectifs, particulièrement les professionnels évoluant dans les championnats français et italien, ainsi que les joueurs activant au Qatar et en tunisie.

À souligner enfin que la liste de Belmadi ne comprend aucun joueur du championnat algérien.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici