Accueil LES VERTS Équipe nationale : La nouvelle ossature prendra forme en septembre

Équipe nationale : La nouvelle ossature prendra forme en septembre

0
PARTAGER
Équipe nationale : La nouvelle ossature prendre forme en septembre

Entre septembre 2022 et mars 2023, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, aura une idée sur le groupe avec lequel il évoluera lors la Coupe d’Afrique des Nations de l’été 2023 en Côte d’Ivoire, et peut être même celui qu’il dirigera jusqu’à l’été 2026 à l’occasion du Mondial de cette année prévu aux Mexique, USA et Canada.

Tout indique d’ailleurs que d’ici là, Belmadi cherchera à s’offrir un plus grand nombre de jeunes binationaux, pour prendre la relève de l’actuel effectif avec lequel il a vécu de l’été 2019 jusqu’à fin mars, 2022.

C’est-à-dire du sacre africain en Egypte jusqu’à la cruelle défaite à Blida contre le Cameroun. Tout au long de cette période, Belmadi nous a habitués à aligner quasiment le même effectif.

Les rares changements qu’il effectuait, étaient dictés par des blessures ou des suspensions ou un manque de compétition, et ce, au niveau des trois compartiments.

Lors des trois dernières rencontres des Verts soldées toutes par des victoires leur ayant permis de passer à la 39e place au classement de la FIFA, on a noté l’émergence de certains joueurs, en tête les deux gardiens de buts, Zeghba et Mandria.

Mais tout le monde attend la fenêtre du mois de septembre prochain pour connaître plus clairement les intentions de Belmadi au sujet de l’effectif sur lequel il misera pour un nouveau défi.

Lui-même avait annoncé, lors du précédent regroupement, qu’il y aura de nouveaux joueurs qui vont rejoindre la sélection en septembre prochain.

Depuis d’ailleurs, les spéculations vont bon train au sujet des éléments concernés, et il ne se passe pas un jour sans qu’un nouveau nom soit évoqué dans la presse comme étant un éventuel néo international.

À ce propos, ils sont nombreux les fans des Fennecs à rêver d’Aouar, Adli et autres Aït Nouri, des joueurs jeunes et pétris de qualités qui représentent, aux yeux de leurs admirateurs, l’avenir de la sélection nationale.

Avec des éléments au profil du trio suscité, le processus de rajeunissement de l’équipe nationale va amorcer un virage important, après que Belmadi ait fait appel à certains jeunes lors du précédent regroupement tout en les lançant avec succès dans le bain.

On fait référence à Zedadka, Tougaï, Touba et Brahimi. Mais ce sera certainement le prochain stage qui nous enseignera sur le futur look de l’effectif des Verts, au moment où les places s’annoncent d’ores et déjà très chères.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici