PARTAGER

Tout indique que le très attendu match amical entre l’Algérie et la France n’aura pas lieu en 2020, comme le souhaitent beaucoup de sportifs dans les deux pays. Pis, Il n’y a « quasiment » aucune chance que le projet très symbolique de ce match aboutisse en 2020, et ce pour des questions de calendrier, a annoncé le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, assurant néanmoins garder la ferme volonté de le concrétiser.

«Quand je vois le calendrier, entre les matchs de qualification, l’Euro, la Ligue des champions, c’est très compliqué, pour eux comme pour nous. […] Il y a une élection présidentielle importante là-bas [le 12 décembre]. Mais il faut qu’on y arrive », a confié le dirigeant.




« En tout cas, [ce ne sera] pas au premier semestre », avait-il déjà déclaré en conférence de presse, après l’annonce de la prolongation de contrat du sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, jusqu’en 2022. Hautement symbolique en raison de l’histoire commune aux deux pays, la seule rencontre France-Algérie a eu lieu en octobre 2001.

Le match avait été interrompu après l’envahissement du terrain par des supporters algériens alors que le score était de 4-1 pour la France. Noël Le Graët a toutefois réaffirmé qu’il rêvait de pouvoir organiser dans un avenir proche un duel entre les champions du monde 2018 et les champions d’Afrique 2019.

« On a l’impression que la France ne pourra jamais rencontrer l’Algérie, mais moi j’ai tellement envie. Ce sont les deux seuls pays, pratiquement, qui ne peuvent pas se rencontrer, alors qu’il y a un attachement », a+t-il souligné, rappelant les liens historiques et culturels entre les deux pays.




Le président de la FFF a précisé qu’il comptait se rendre en Algérie « fin janvier, début février, pour bavarder », tout en restant attentif au « contexte politique là-bas, qui doit se stabiliser ». Noël Le Graët, avait rencontré son homologue algérien, Kheïreddine Zetchi, en octobre dernier à Paris, au siège de la FFF, et ce la veille du match amical livré par les Verts contre la Colombie à Lille.

Lors de cette réunion amicale entre les deux présidents et les deux fédérations, championne du monde 2018 et championne d’Afrique 2019, Noël Le Graët et Kheïreddine Zetchi ont évoqué différentes perspectives de coopération et d’échanges techniques entre les deux nations, dans les quatre années à venir.

Parmi ces projets : la tenue d’un tournoi des moins de 17 ans (U17) prochainement organisé en France, avec la participation de l’Algérie.




Concernant l’organisation d’un match entre les deux nations en Algérie, aucune décision n’a été prise. Les deux présidents ont prévu d’évoquer cette perspective à l’occasion d’une visite de Noël Le Graët en Algérie, à l’invitation du président de la Fédération algérienne de football, au cours du premier trimestre 2020, rappelle-t-on.

À souligner que l’équipe de France a annoncé ses prochains adversaires dans le cadre des préparatifs de l’Euro 2020. Il s’agit de l’Ukraine et de la Finlande. Deux matchs prévus pour la prochaine date Fifa, c’est-à-dire en mars 2020, un mois coïncidant avec le début des éliminatoires africaines de la coupe du monde 2022 pour l’Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here