Accueil LES VERTS Équipe nationale : Les attaquants inquiètent Belmadi

Équipe nationale : Les attaquants inquiètent Belmadi

0
PARTAGER
Équipe nationale : Les attaquants inquiètent Belmadi

Que d’inquiétudes sont nourries par le sélectionneur national, Djamel Belmadi, concernant son secteur offensif avant quelques semaines des deux matchs amicaux contre la Guinée et le Nigéria les 23 et 27 septembre prochains à Oran.

En effet, les attaquants des Verts ne sont pas au meilleur de leur forme depuis le début de cet exercice. Le meilleur buteur de l’histoire des Fennecs, Islam Slimani, vient d’ailleurs juste de reprendre la compétition en optant pour le club français de Brest en fin de semaine dernière.

Et pour son baptême de feu avec cette formation, pensionnaire du championnat de la Ligue 1, Slimani a été incorporé en deuxième période, mais il n’a pu éviter, à sa nouvelle formation, le naufrage à domicile en s’inclinant sévèrement face à Montpellier (7-0).
Le joueur de 34 ans aura certainement besoin de temps encore pour retrouver la plénitude de ses moyens, risquant ainsi de se présenter au prochain stage relativement diminué en matière de compétition.

L’autre joueur sur lequel Belmadi compte dans la pointe de l’attaque, en l’occurrence Andy Delort, après avoir décidé de le réintégrer, n’est pas lui aussi dans la meilleure des formes à l’OGC Nice. Meilleur buteur de cette formation de l’élite la saison passée, l’attaquant de 30 ans peine à retrouver son efficacité. Il est en train de vivre, tout comme son club, un début de saison difficile.

Cela s’est même répercuté sur son moral, puisqu’on l’a vu s’accrocher verbalement avec son entraineur après que ce dernier l’a fait sortir récemment lors d’un match de championnat.

Avec un seul but inscrit jusque-là, Delort est désormais gagné par le doute, ce qui n’arrange ni ses affaires ni celle de la sélection nationale en prévision des deux prochains matchs amicaux.

L’autre option de Belmadi dans la pointe de l’attaque, en l’occurrence, Mohamed Amine Amoura, vient lui aussi de renouer avec la compétition officielle après plusieurs semaines d’absence, une absence qui a suscité la polémique vu qu’elle a suivi son refus d’accompagner son club suisse le FC Lugano aux territoires occupés opar Israël pour affronter un de ses clubs dans le cadre de l’Europa Conference League.

Finalement, l’ex-joueur de l’ES Sétif n’a pas été licencié comme on l’a laissé entendre ici et là, et a été incorporé en cours de jeu lors du précédent match de sa formation le week-end passé en championnat de Suisse.

Néanmoins, rien ne dit qu’Amoura soit en possession de tous ses moyens en vue des deux rencontres amicales des Fennecs, ce qui devrait pousser le coach national à songer à d’autres options comme par exemple rappeler Baghdad Bounedjah qui a déjà un bon nombre de matchs dans les jambes dans le championnat du Qatar, même s’il a, lui aussi, encore du mal pour retrouver son efficacité qu’il a beaucoup perdue la saison passée, ce qui lui a valu d’être recalé de l’effectif des Verts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici