PARTAGER

L’avant-centre de la sélection nationale, Baghdad Bounedjah, a encore frappé lors de la précédente sortie contre la Zambie en signant un doublé.

Il n’est pas du tout près de perdre sa place de titulaire au vu de la concurrence féroce régnant au sein du secteur offensif des Verts, notamment après le retour en forme de Slimani et le retour à la compétition de Soudani, les deux meilleurs buteurs en activité des Verts.

Mais Bounedjah est en train petit à petit d’améliorer ses statistiques. La preuve, si avant l’arrivée de Belmadi aux commandes techniques de l’équipe nationale, l’enfant d’Oran a inscrit seulement quatre buts en 11 apparitions sous le maillot des Verts, il est en train d’affoler les compteurs depuis que Belmadi est là.

En effet, avec son doublé de jeudi passé, il a porté à 11 son capital-buts en 17 rencontres sous l’ère de l’ancien attaquant de l’O Marseille.




C’est dire qu’en sentant que sa place est mise à rude épreuve, Bounedjah, dont le club qatari, Al Sadd, ne marche pas très fort depuis le début de cet exercice, est en train de monter en puissance pour garder son statut de titulaire, sachant qu’il caracole toujours en tête du classement des buteurs du championnat de Qatar avec 9 réalisations.

Avant d’affronter le Botswana, l’attaquant de 27 ans n’est pas prêt de s’arrêter en si bon chemin. Il s’est dit déterminé à frapper encore.

« Nous avons débuté idéalement avec cette belle victoire face à la Zambie. C’est une nouvelle page qui s’ouvre. En première période nous avions éprouvé des difficultés à développer notre jeu, en raison notamment des rafales de vent, cela ne nous a pas empêchés d’ouvrir le score.

Ce succès nous permet déjà d’être en tête du groupe et surtout d’aborder le prochain match face au Botswana avec force et sérénité. », a-t-il dit à l’issue de la précédente sortie face aux « Chipolopolos ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here