Accueil LES VERTS Équipe nationale : Les attaquants en manque de compétition avec leurs clubs

Équipe nationale : Les attaquants en manque de compétition avec leurs clubs

0
PARTAGER
Équipe nationale : Les attaquants en manque de compétition

A quelques jours du début du prochain stage de l’équipe nationale, le plus gros problème auquel fait face le sélectionneur Djamel Belmadi, c’est au niveau du secteur offensif, étant donné que plusieurs attaquants ne sont pas aptes pour le moment de prendre part aux deux premières journées des qualifications pour la CAN-2023 en raison de leur éloignement de la compétition.

En tête, on peut citer le buteur historique des Verts Islam Slimani qui ne joue plus à cause de problèmes avec l’entraîneur du Sporting Lisbonne, tout comme Baghdad Bounedjah et Mohamed Benyettou car le championnat qatari, où ils évoluent, a déjà baissé rideau.

Même Bilel Messaoudi, considéré comme une option supplémentaire pour le coach national après sa belle saison qu’il vient de réaliser dans le championnat belge, est en vacances car son équipe n’est concernée ni par les Plays-offs ni par les Plays-Down. Du coup, il ne reste que deux attaquants de l’équipe nationale qui sont encore compétitifs, en l’occurrence, Ishak Belfodil et Mohamed Lamine Amoura, qui est en train de réussir un retour tonitruant à la compétition au sein de son club suisse Lugano.




Mais si nous élargissons le cercle d’attention, nous trouverons un attaquant qui mérite une décision courageuse du sélectionneur national, par laquelle il pourrait reproduire le scénario de Slimani avec l’ancien entraineur des Fennecs, Vahid Halilhodzic.

Ce dernier, rappelle-t-on, était pour beaucoup dans l’émergence de Slimani en sélection au point de devenir son buteur historique. Pourtant, lorsque le technicien bosnien a fait appel à ce joueur, qui évoluait à l’époque au CR Belouizdad, son choix n’a pas fait l’unanimité, mais le temps a fini par lui donner raison.

Pour les observateurs, un joueur comme Nadir Benbouali (22 ans) qui évolue dans la pointe de l’attaque du Paradou AC, peut bien devenir le digne successeur de Slimani en sélection. Il est d’ailleurs l’un des meilleurs attaquants du championnat et son deuxième meilleur buteur avec 16 buts (en plus de 8 passes décisives).




Ses prestations cette saison lui ont permis d’être courtisé par des clubs européens, en particulier portugais, belges et français. Tous ceux qui ont vu ce joueur à l’œuvre sont unanimes à estimer qu’il a un profil d’attaquant qui convient actuellement à la sélection algérienne.

Ce que vivent les autres attaquants, que l’entraîneur national a l’habitude de convoquer, et avec l’intention de Belmadi d’injecter un sang neuf à la sélection, et en l’absence de meilleures solutions, d’aucuns estiment que Benbouali constitue une option à ne pas négliger et qu’il mérite bien sa chance en sélection et dès le prochain stage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici