PARTAGER

Deux-cent-quarante joueurs ont été contrôlés lors de 60 rencontres, dont deux cas se sont révélés positifs concernant deux footballeurs évoluant en amateur depuis l’entame de la saison 2019-2020, a indiqué jeudi la Fédération algérienne de football (FAF).

Selon la sous-commission antidopage de la FAF, les deux joueurs contrôlés positifs dont les noms n’ont pas été communiqués, ont pris des glucorticoïdes et des bêta-2 agonistes, substances interdites en compétition.

Au niveau des Ligues 1 et 2 professionnelles, aucun cas positif jusqu’à ce jour n’a été constaté, « ce qui prouve une prise de conscience et un bon suivi des recommandations des commissions médicales des clubs », souligne la même source.

La sous-commission antidopage a mobilisé 60 médecins et 247 kits pour cette opération qui a touché les championnats de Ligues 1 et 2 ainsi que la division nationale amateur.

« Les dirigeants du football amateur doivent veiller à la bonne santé de leurs joueurs par une meilleure rigueur de gestion voire la mise en place d’une commission médicale », préconise la commission médicale fédérale que préside le Dr Djamel-Eddine Damerdji.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here