Accueil LES VERTS Djamel Belmadi : « Pourquoi j’ai pardonné à Delort »

Djamel Belmadi : « Pourquoi j’ai pardonné à Delort »

0
PARTAGER
Djamel Belmadi :

En conférence de presse ce dimanche au CTN et à la veille du début du stage des Verts, le sélectionneur national, Djamel Belmadi est revenu sur la convocation d’Andy Delort avoir l’avoir écarté pendant plus d’un an.

Evoquant le cas du joueur Delort, qui vient de réintégrer les rangs des Verts, le conférencier a tenu à apporter des éclaircissements : «Delort? Je ne sais pas si c’est la fin de la sanction puisque c’est lui qui a dit qu’il mettait en pause l’EN. Certains font exprès, nos fameux commentateurs, de retourner les choses pour créer le doute».

Pourquoi Belmadi a changé d’avis sur le retour d’Andy? A cette question, il a répliqué : «Moi, je n’ai condamné personne, j’ai ramené des joueurs qui avaient fait des choses aussi. Personne n’a le monopole du patriotisme, je n’ai jamais fermé de porte à qui que ce soit. Je vous donne un scoop : j’avais prévu d’aller en Coupe du monde et j’allais partir après celle-ci, fin d’un cycle. Mon successeur aurait eu la possibilité d’intégrer Andy Delort.

Aujourd’hui, je suis encore sélectionneur et si nous avions été en Coupe du monde, Delort n’aurait pas été là. Nous devons être logiques et clairs là-dessus, ceux qui ont fait la campagne, dans les endroits difficiles, auraient eu ce mérite»

Avant d’enchaîner à propos de Delort toujours : «Andy m’a communiqué des éléments d’ordre privé, que je ne pouvais pas savoir parce qu’il ne m’en avait pas parlé. J’ai tendance à le croire. Ça, plus l’absence de Coupe du monde, les matchs difficiles à venir, il n’y a plus de problème donc. Des joueurs ont été touchés par la décision de Delort. Certaines choses ont été dites, il s’exprimera sûrement également lui-même devant le groupe, c’est inévitable. Après, on veut tous tirer dans le même sens, le cadre est clair»

« Delort va revenir quasiment à la case départ avec des déplacements périlleux au Niger et d’autres pays africains. Par rapport au groupe, je suis attentif à cela et il n’y a plus de problèmes aujourd’hui », a conclu Belmadi.

Concernant la convocation pour la première fois du jeune milieu de terrain du CRB, Mrezigue, il dira : « j’ai suivi sa progression depuis 2019 et ses premiers matchs au CRB. Je n’ai pas été surpris de son évolution pendant la Coupe arabe. Je voulais le voir à ce niveau et en EN. On lui souhaite le meilleur».
A propos de l’absence de Brahimi, qui respire pourtant la forme en ce début de saison, Belmadi a indiqué qu’il ne pouvait pas dire si ce joueur a un futur ou pas en EN, précisant qu’il voulait voir d’autres éléments à l’occasion de ce stage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici