PARTAGER

En conférence de presse, à la veille de la demi-finale de la CAN-2019 face au Nigeria, le sélectionneur national, Djamel Belmadi a défendu son attaquant Baghdad Bounedjah qui n’a pas pesé lourd sur la défense ivoirienne avec en sus un penalty raté qui aurait pu permettre à l’Algérie de faire le break et se mettre à l’abri.




« J’ai choisi Bounedjah parce qu’il travaille beaucoup. Il est à l’origine de tous nos buts, il a marqué en qualifications. C’est l’un des meilleurs buteurs au monde. C’est un buteur hors-pair, un travailleur énorme. Pas de soucis pour moi s’il a raté un penalty face à la Côte d’Ivoire ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here