PARTAGER

La Fédération algérienne de football (FAF) a qualifié de « condamnable et inacceptable » l’agression dont a été victime l’AS Khroub samedi, à son arrivée au stade Zerdani Hassouna d’Oum El Bouaghi, où il devait affronter l’US Chaouia pour le compte de la 24e journée du Championnat National Amateur, Groupe Est.

Le bus qui transportait la délégation khroubie a été « sérieusement endommagé et les actes de violence perpétrés ont mis en danger l’intégrité physique des joueurs et de leurs accompagnateurs  » a indiqué la FAF dans un communiqué, assurant qu’elle « suivra avec une très grande attention les décisions que prendra la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel (CD/LFP) » dans cette affaire.



L’instance fédérale veille en effet à ce que toutes les compétitions organisées sous son égide, à travers tout le territoire national, se déroulent dans les meilleures conditions possibles.
Suite aux incidents perpétrés samedi à Oum El Bouaghi, le match US Chaouia – AS Khroub ne s’est pas joué.

En attendant le verdict de la CD de la LFP, l’ASK reste deuxième au classement général, avec 46 points, soit avec une longueur de retard sur l’actuel leader, l’USM Khenchela, qui compte un match en plus, alors que l’US Chaouia est 4e, avec 37 points, avec également un match en moins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here