PARTAGER

Le tribunal de Sétif a condamné, dimanche, l’ancien président de l’Entente de Sétif (ESS) a trois ans de prison ferme.

Dans une déclaration à l’APS, l’avocat de Hassan Hammar, Me Ahmed Chelli a indiqué que son client avait été condamné à trois ans de prison ferme dans l’affaire pour laquelle il a été placé en détention provisoire pour faux et usage de faux.




La défense de M. Hammar fera appel du jugement prononcé par le tribunal de Sétif devant les juridictions compétentes, a ajouté Me Chelli. Pour rappel, Hassan Hammar est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation dans une affaire de foncier.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here