PARTAGER

Le tribunal de Sétif a condamné, dimanche, l’ancien président de l’Entente de Sétif (ESS) a trois ans de prison ferme.

Dans une déclaration à l’APS, l’avocat de Hassan Hammar, Me Ahmed Chelli a indiqué que son client avait été condamné à trois ans de prison ferme dans l’affaire pour laquelle il a été placé en détention provisoire pour faux et usage de faux.




La défense de M. Hammar fera appel du jugement prononcé par le tribunal de Sétif devant les juridictions compétentes, a ajouté Me Chelli. Pour rappel, Hassan Hammar est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation dans une affaire de foncier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here