PARTAGER

Le MC Alger, JS Kabylie et l’AS Aïn M’lila, pensionnaires de la Ligue 1 de football, ont écopé chacun d’un match à huis clos, a annoncé lundi la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel.

La JSK et l’ASAM ont été sanctionnées pour « échange de jet de projectiles dans les tribunes des deux galeries », alors que le MCA a concédé une troisième infraction, synonyme de huis clos, pour « utilisation et jets de fumigènes ».

L’entraineur par intérim du Mouloudia Mohamed Mekhazni a écopé d’un match de suspension ferme (interdiction de terrain et de vestiaires) pour « contestation de décision », plus une amende de 30,000 dinars.




Outre cette sanction, les trois clubs devront s’acquitter d’une amende de 200,000 dinars, précise la même source.

De son côté, le défenseur central de la JSK Badreddine Souyed, a écopé de quatre matchs de suspension, dont deux avec sursis, et 40,000 dinars pour « comportement antisportif envers officiel ».

Enfin, le président de l’ASAM El-Hadi Bensid s’est vu infliger deux matchs de suspension ferme (interdiction de terrain et de vestiaires) pour « comportement antisportif enver
s officiel ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here