Accueil LIGUE 1 NEWS Discipline : Cinq clubs sanctionnés pour absence de l’entraîneur en chef

Discipline : Cinq clubs sanctionnés pour absence de l’entraîneur en chef

0
PARTAGER
Abdelkrim Medouar, président de la LFP

Cinq clubs de Ligue 1 algérienne ont écopé d’une amende de 200.000 DA, pour « absence sur la main courante de leurs entraineurs en chef respectifs » lors de la 29e journée, disputée le week-end dernier, au moment où le WA Tlemcen s’est vu infliger 100.000 DA d’amende, « pour dégradation de matériel au stade du 5-Juillet », a annoncé mardi soir la Commission de discipline de Ligue de football professionnel.

Les clubs sanctionnés pour absence sur la main courante de leurs entraineurs en chef respectifs sont : la JS Saoura, le RC Relizane, l’AS Aïn M’lila, le Paradou AC et le CA Bordj Bou Arréridj.

Concernant le WA Tlemcen, qui avait procédé à la dégradation d’un certain matériel au stade du 5-Juillet, après sa défaite contre le MC Alger (2-1), il devra également « rembourser gestionnaire du stade tous les dégâts occasionnés » ce jour là, a insisté la commission de discipline.




Côté joueurs, c’est Abbas Anes Abdelillah, de l’USM Bel-Abbès qui a été le plus lourdement en écopant de quatre matchs de suspension, dont deux avec sursis, pour insultes envers officiels.

« Le joueur Abbas Anes Abdelillah devra également s’acquitter d’une amende de 40.000 DA. Pour sa part, Khaled Dékimèche, l’entraîneur des gardiens du CR Belouizdad est suspendu de toute activité jusqu’à son audition par la commission de discipline.

Une audition prévue le dimanche 11 juillet courant, à 11h00, et la suspension de Dékimèche comprend une « interdiction de terrain et de vestiaires », précise la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici