PARTAGER

L’entraîneur français du CR Belouizdad, Franck Dumas, a refusé l’idée d’une éventuelle reprise de la compétition à huis clos, un mois après sa suspension en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

« Je ne veux pas qu’on reprenne sans supporteurs parce que le sport c’est un partage. Si on décide de reprendre la compétition cela voudra dire que les joueurs seront testés (au covid-19, ndlr). Je ne vois pas pourquoi on ferait les tests aux joueurs et pas aux gens, on ne doit pas être privilégié sur des choses comme ça », a-t-il indiqué mercredi soir, sur la page officielle Facebook du Chabab.

L’ensemble manifestations sportives sont suspendues depuis le 16 mars par le ministère de la jeunesse et des sports (MJS), jusqu’au 19 avril.

Appelé à se prononcer sur le risque d’une saison blanche au vu de la situation sanitaire, le technicien français a estimé qu’il faudrait trouver « un compromis » entre les clubs.

« Il y a plusieurs possibilités. Par exemple pour le handball en France, on a décidé de valider le classement actuel. Il faudra un compromis entre les présidents de clubs ».

Avant la suspension du championnat le 16 mars en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19), le CRB occupait la tête du classement avec 40 points à trois longueurs sur ses deux poursuivants directs l’ES Sétif et le MC Alger, qui comptent 37 points chacun. Le Chabab et le MCA détiennent un match en moins.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here