Accueil Non classé CR Belouizdad : Le directeur sportif Hocine Yahi relevé de ses fonctions

CR Belouizdad : Le directeur sportif Hocine Yahi relevé de ses fonctions

0
PARTAGER
CR Belouizdad : Le directeur sportif Hocine Yahi relevé de ses fonctions

Le président du Conseil d’administration (CA) de la SSPA du CR Belouizdad, Mohamed Benelhadj, a décidé de mettre fin aux fonctions du directeur sportif, Hocine Yahi, indique un communiqué du club algérois.

« Se fondant sur le bilan du mercato de l’été, sur les résultats du début du championnat en cours et sur l’atmosphère d’indiscipline qui a un impact sur les performances sportives, le président du Conseil, avec le plein appui de ses membres, a décidé de mettre fin aux fonctions du directeur sportif Hocine Yahi, conformément à son contrat de travail qui prévoit une séparation à l’amiable sur la base d’une évaluation de son travail de directeur sportif », précise la même source.




La réunion du Conseil d’administration a également examiné le résultat sportif des six dernières rencontres du championnat d’Algérie 2021/2022 et de la Ligue des Champions africaine 2022, le bilan du Mercato estival, le recrutement du nouvel entraîneur, ainsi que l’évaluation du travail de la direction sportive du Club et du secteur de la formation.

Par ailleurs, le Conseil d’administration a décidé d’accorder une marge d’action supplémentaire au coach brésilien Marcos Paqueta, et accepté de répondre à sa demande motivée de ne plus compter sur les services du préparateur physique de l’équipe, Aymen Nouadri et de l’entraîneur des gardiens, Mohamed Haniched.

Le président du Conseil d’administration a également informé ses membres d’une remise à plat du barème des primes au seul bénéfice des joueurs et de la barre technique qui sont les acteurs directs de la performance.




Il a aussi indiqué que le Club se basera à l’avenir sur un système de salaires plus cohérent, plus équilibré et plus équitable. Cette exigence s’impose d’autant plus que l’actionnaire majoritaire du Club et son financeur exclusif, le Groupe public MADAR, a exigé une plus forte rationalisation des dépenses et fait part de son intention de ne plus accorder des rallonges budgétaires à souhait, souligne le communiqué.

Enfin, le président du Conseil à informé ses membres de la prise de mesures disciplinaires sévères à l’encontre d’un certain nombre de joueurs coupables de fautes professionnelles.

Ces mesures ont été décidées par la Commission de discipline de la SSPA CRB, conformément à son règlement intérieur établi sur la base des textes réglementaires de la LFP et de la FAF, conclut le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici