PARTAGER

La Premier League anglaise de football, où évolue l’ailier international algérien de Manchester City, Riyad Mahrez, a annoncé samedi soir dans un communiqué qu’aucun cas positif au nouveau coronavirus (COVID-19) n’a été recensé au sein des clubs lors de la nouvelle vague de tests de dépistage, rapportent dimanche les médias locaux.

Trois mois après l’interruption de la saison, le championnat anglais pourra bel et bien reprendre le 17 juin prochain, selon la même source.




Au total, 1195 joueurs et membres du personnel des clubs ont été testés lors de la sixième série de dépistage qui s’est déroulée jeudi et vendredi, d’après le communiqué.

Sur l’ensemble des 6274 tests effectués sur les joueurs et le personnel des clubs depuis le 17 mai, seuls 13 ont été contrôlés positifs au nouveau coronavirus.




L’instance de football anglaise a annoncé que les noms des personnes testées positives ne seraient pas dévoilées. La Premier League, en collaboration avec la Fédération anglaise de football, a d’ores et déjà annoncé que l’application des mesures sanitaires strictes pourrait durer de 6 à 12 mois, comme l’a annoncé son conseiller médical, Mark Gillet à Goal.

Au-delà de la reprise de la saison, les joueurs et personnels des clubs seront soumis à des tests à un rythme bi-hebdomadaire pour s’assurer que de nouveaux cas n’apparaissent pas.




De retour à l’entraînement collectif depuis le 19 mai, les clubs ont reçu la semaine dernière l’autorisation de disputer des matchs amicaux.

La saison 2019/2020 de Premier League reprendra le 17 juin, avec deux matchs en retard, Aston Villa-Sheffield United (18h00 algériennes) et le choc entre Manchester United et Arsenal (20h15).




Les vingt clubs de l’élite auront ensuite neuf journées et trois tours de la Coupe d’Angleterre à disputer avant le 1er août, date de la finale de la FA Cup qui marquera la fin de la saison.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here