PARTAGER

La finale retour sous haute tension de la Copa Libertadores entre Boca Juniors et River Plate, prévue dimanche, est reportée à une date ultérieure, a annoncé le président du Conmebol, Alejandro Dominguez, répondant favorablement à la demande de Boca Juniors, suite à des violences commises samedi qui avaient déjà entraîné un premier report.




« Les conditions (…) ne sont pas réunies pour le match final. C’est pourquoi la Conmebol a pris la décision de reporter la finale de la Libertadores et de convoquer les présidents des deux clubs à Asunción pour rechercher une nouvelle date », a déclaré Dominguez sur la chaîne de télévision sportive Fox Sports.




Ce match devait initialement se jouer samedi, mais avait été reporté une première fois à ce dimanche 17h00 (20H00 GMT) après une agression contre le bus des joueurs de Boca qui arrivaient au stade Monumental.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here