Accueil LES VERTS Charleroi : Adam Zorgane pisté par des clubs italiens

Charleroi : Adam Zorgane pisté par des clubs italiens

0
PARTAGER
Charleroi : Adam Zorgane pisté par des clubs italiens

Adam Zorgane n’a pas mis de temps pour s’adapter avec son nouvel environnement en Belgique. Il a réussi à s’illustrer dès ses premiers jours au sein de sa nouvelle équipe Charleroi où il est devenu l’un des meilleurs joueurs de l’équipe.

Cela n’est pas passé sans attirer l’attention des recruteurs. Selon la presse belge, des émissaires des deux cadors milanais, l’AC Milan et l’Inter Milan, ont supervisé le joueur de 21 ans lors du précédent match de son équipe.

C’est à prédire donc que Zorgane n’est plus très loin de gravir un autre échelon plus tôt que prévu, tellement les regards sont braqués vers lui. Débarqué du Paradou AC l’été dernier, l’international algérien est un titulaire solide depuis le mois d’août déjà. Alors que la concurrence est rude au Sporting Charleroi, le numéro six des Zèbres est devenu indéboulonnable. Et ce, grâce à ses douze titularisations consécutives.




Annoncé sur les tablettes du RC Lens, le RB Leipzig, le Napoli et du Hertha Berlin, le jeune milieu de terrain de 21 ans suscite ainsi les convoitises de plusieurs grandes écuries du vieux continent.

Ainsi, avec le Napoli, le Milan AC et l’Inter à ses trousses, la nouvelle attraction de l’équipe d’Algérie, Adem Zorgane, est fortement désiré en Serie A. De ce fait, son avenir pourrait bien s’inscrire en Italie. Il est à noter que, le joueur formé au PAC n’a coûté que 2 millions d’euros aux dirigeants hennuyers. Cependant, sa valeur marchande est actuellement estimée à plus de 3 millions d’euros.




Cela se passe au moment où Zorgane gagne de match en match la confiance du sélectionneur national, Djamel Belmadi. Les deux dernières sorties des Verts contre le Niger pour le compte des éliminatoires du Mondial ont été une occasion pour le natif de Sétif de marquer des points. Incorporé en cours du jeu des deux rencontres, Zorgane a réussi à convaincre le très exigeant Belmadi.

La preuve, ce dernier n’a pas tari d’éloges sur la nouvelle étoile montante du football algérien qui est ainsi bien placé pour bousculer la hiérarchie au sein du milieu de terrain des Verts. Le jeune Fennec semble avoir déjà détrôné un certain Belkebla et guette la moindre occasion pour faire de même avec Zerrouki.
H. S.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici